Accueil News International Pékin teste un COVID massif alors que les cas chutent légèrement en...

Pékin teste un COVID massif alors que les cas chutent légèrement en Chine

Lignes à tester pour l'acide nucléique après une épidémie de maladie à coronavirus (COVID-19) à Pékin, Chine, le 22 janvier 2021. REUTERS / Carlos García Rawlins Lignes à tester pour l’acide nucléique après une épidémie de maladie à coronavirus (COVID-19) à Pékin, Chine, le 22 janvier 2021. REUTERS / Carlos García Rawlins

BEIJING, 22 janvier (.) – Pékin a lancé vendredi un programme de test à grande échelle du COVID-19 dans certaines parties de la ville, alors que Shanghai testait tout le personnel de l’hôpital, à un moment où La Chine lutte contre sa pire épidémie de la maladie depuis mars et les familles s’inquiètent des projets de réunion pour le Nouvel An lunaire dans le contexte des nouvelles restrictions.

La Chine continentale a signalé une légère baisse des nouveaux cas quotidiens de COVID-19 vendredi: 103 contre 144 la veille.

Parmi ces nouveaux cas, 94 étaient des émissions locales: la province du nord-est du Heilongjiang a signalé 47 nouveaux cas, tandis que la province de Jilin a signalé 19 nouveaux cas. Shanghai a enregistré six nouveaux cas, tandis que la capitale, Pékin, en a signalé trois.

Certains districts de Pékin ont lancé des tests massifs de COVID-19 après plusieurs jours consécutifs de nouveaux cas dans la capitale chinoise, après quoi de longues files d’attente se sont formées dans certaines parties de la ville.

Le nombre de nouveaux cas asymptomatiques, que la Chine ne classe pas comme cas confirmés, est passé à 119 contre 113 la veille.

Le nombre total de cas confirmés de COVID-19 en Chine continentale s’élève désormais à 88804, tandis que le nombre de morts reste inchangé à 4635.

(Informations de Martin Pollard, Sophie Yu, Gabriel Crossley, Roxanne Liu et la salle de presse de Pékin; écrit par Se Young Lee; édité par Christian Schmollinger et Raju Gopalakrishnan; traduit par Tomás Cobos)