Andres Perea, milieu de terrain d’Orlando City, a reçu l’autorisation de la FIFA pour jouer pour l’équipe nationale américaine alors qu’il avait auparavant représenté la Colombie.

Le joueur s’est entraîné en décembre avec les États-Unis. Cette semaine, il se concentre sur l’équipe américaine des moins de 23 ans à Bradenton, en Floride.

Perea, qui a eu 20 ans le 1er novembre, a débuté pour la Colombie lors de la Coupe du monde des moins de 17 ans 2017, y compris le match que son équipe a remporté 3-1 contre les États-Unis et celui qu’ils ont perdu contre l’Allemagne en quarts de finale.

Lors de la Coupe du monde U20 2019, Perea a commencé les cinq engagements de la Colombie.

La fédération américaine a annoncé mardi le changement de composition. Il a indiqué que la FIFA lui avait notifié la décision vendredi.

“Nous avons trouvé qu’Andrés était un milieu de terrain très intéressant pour nous”, a déclaré Jason Kreis, entraîneur de l’équipe américaine des moins de 23 ans, lors d’une conférence téléphonique. «Il nous semble que le terrain qu’il peut couvrir en défense le rend un peu différent des autres joueurs que nous avons. Il lui reste encore un peu à apprendre sur le contrôle du ballon ».

Efraín Álvarez, un milieu de terrain de 18 ans du Los Angeles Galaxy, a également participé au camp de l’équipe américaine le mois dernier. Álvarez a joué pour l’équipe américaine des moins de 15 ans, avant de s’installer au Mexique dans la même catégorie.

Il a marqué quatre buts en sept matchs lors de la Coupe du monde des moins de 17 ans au Brésil 2017, dont un but à la 79e minute qui a égalisé le score contre les Pays-Bas. Le Mexique a fini par remporter la victoire aux tirs au but.

“Nous sommes très intéressés par les jeunes joueurs qui peuvent nous aider”, a déclaré Kreis. «Nous quittons tous ces courts en pensant que ces gars-là ont vraiment beaucoup de potentiel. Et, bien sûr, nous allons discuter avec eux de ce que seront les perspectives à long terme. “

Kreis s’attend à ce que les éliminatoires olympiques de la Concacaf se déroulent fin mars dans la ville mexicaine de Guadalajara, où le tournoi régional prévu pour l’année dernière a été reporté en raison de la pandémie de coronavirus.