15 minutes. Snapchat a annoncé sa décision de suspendre «définitivement» le compte du président des États-Unis (USA), Donald Trump. Il l’a fait «pour la sécurité publique» et pour ses «tentatives» de «répandre la désinformation» et «d’inciter à la violence».

“La semaine dernière, nous avons annoncé une suspension indéfinie du compte Snapchat du président Trump et nous avons évalué quelle mesure à long terme est dans l’intérêt de notre communauté sur Snapchat. »Cela a été souligné par un porte-parole de l’entreprise, selon la chaîne de télévision américaine CNN.

“Dans l’intérêt de la sécurité publique et à la suite de leurs tentatives de diffuser de la désinformation, des discours de haine et d’incitation à la violence, qui constituent des violations manifestes de nos règles, nous avons pris la décision de résilier définitivement votre compte », a-t-il ajouté.

La décision de Snapchat intervient un jour après que YouTube a annoncé la suspension de la chaîne de Trump pour une période minimale d’une semaine. Il a estimé qu’une des vidéos publiées récemment incitait à la violence, sans donner plus de détails à ce sujet.

YouTube a indiqué qu’il réexaminerait sa décision d’ici une semaine. Il a également confirmé la suppression de la vidéo susmentionnée, au milieu des actions contre les comptes de Trump sur les réseaux sociaux après l’assaut du Capitole par un groupe de ses partisans.

Auparavant, Facebook avait annoncé qu’il suspendait le compte de Trump “indéfiniment”. Twitter l’a annulé définitivement après les événements du Capitole, qui ont fait au moins 5 morts, dont un policier.

L’assaut a provoqué le report du vote au Congrès pour certifier la victoire de Joe Biden, ce qui a eu lieu quelques heures plus tard. Trump a assuré qu’il y aurait une “transition ordonnée”, bien qu’il ait réitéré ses plaintes concernant la fraude, sans présenter de preuves.