MADRID, 29 ANS (EUROPA PRESS)

Le porte-parole du ministre israélien des Communications, Yoaz Hendel, a assuré que le Rwanda envisage de déplacer son ambassade à Jérusalem après la rencontre tenue ce vendredi entre Hendel lui-même et le président du Rwanda, Paul Kagame.

Hendel s’est rendu à Kigali, la capitale du Rwanda, où il a rencontré le président du pays et lui a demandé de déménager l’ambassade, actuellement à Tel Aviv, selon le «Jerusalem Post».

Selon ce porte-parole, Kagame a assuré que déménager l’ambassade est «un défi» et que «le meilleur moment» serait à rechercher, mais que «c’était à l’ordre du jour».

À ce jour, seuls le Guatemala et les États-Unis ont transféré leur ambassade à Jérusalem, car la grande majorité des pays ne la considèrent pas comme la capitale d’Israël et placent généralement leur plus haute autorité diplomatique dans l’État juif de Tel Aviv.

En outre, d’autres pays ont promis de déplacer leur siège diplomatique dans la “ ville sainte ” comme le Brésil, la République tchèque, le Honduras, la Serbie et la République dominicaine, tandis que le Kosovo a promis que sa première ambassade en Israël y serait également située.

Cette reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël a été l’un des piliers de la diplomatie du président Donald Trump, puisque le transfert de l’ambassade a été l’une des premières décisions qu’il a prises, malgré la controverse internationale qu’il a suscitée. Le président élu, Joe Biden, a assuré qu’il garderait l’ambassade dans la ville.