Le président du gouvernement, Pedro S nchez participe par visioconférence au sommet des dirigeants du G20 depuis la Moncloa à Madrid hier samedi.  EFE / Moncloa Jose Maria Cuadrado Jimenez UNIQUEMENT UTILISATION ÉDITORIALE PAS DE VENTES Le président du gouvernement, Pedro S nchez, participe par visioconférence au sommet des dirigeants du G20 depuis la Moncloa à Madrid hier samedi. . / Moncloa Jose Maria Cuadrado Jimenez UNIQUEMENT UTILISATION ÉDITORIALE PAS DE VENTES

Madrid / Riyad, 22 novembre . .- Le président du gouvernement espagnol, Pedro Sánchez, défendra ce dimanche devant les autres dirigeants du G20 le plan de relance économique prévu par l’exécutif pour faire face à la crise provoquée par la pandémie de coronavirus.
Sánchez participera à la deuxième et dernière journée du sommet du G20 organisé par l’Arabie saoudite en ligne en raison de la situation causée par le covid-19 après hier, dans son discours, il a plaidé pour un accès équitable et universel aux vaccins contre ce virus.
Des sources gouvernementales ont avancé qu’à la deuxième session, le chef de l’exécutif soulignera la nécessité de bâtir un avenir inclusif, durable et résilient.
En ce sens, il se souviendra des profonds changements que le monde a subis au cours des dernières décennies et appellera à une lutte résolue pour l’égalité des sexes, l’inclusion économique et sociale des jeunes et des minorités défavorisées, et une action humanitaire et coordonnée sur la les défis de la migration et leurs causes.
Sánchez expliquera que l’Espagne et ses partenaires européens ont compris l’importance de ces défis et les opportunités mondiales qui s’ouvrent avec les processus de transformation écologique, de décarbonisation, de lutte contre le changement climatique et de numérisation.
Les opportunités que comprend le gouvernement espagnol permettront de construire un monde plus durable et inclusif après la pandémie.
C’est dans ce contexte que Sánchez expliquera au reste des chefs d’État et de gouvernement du G20 que ce sont précisément les piliers du plan de relance promu par l’exécutif espagnol.
Un plan qui soulignera qu’il comprend un niveau d’investissement sans précédent pour les six prochaines années avec un agenda ambitieux pour relancer la croissance économique.