Dans l'image, le technicien de Santos Alexi Stival.  EFE / Guilherme Dionizio / Archives Dans l’image, le technicien de Santos Alexi Stival. . / Guilherme Dionizio / Archives

Rio de Janeiro, 22 novembre . .- Santos du Brésil s’est rendu ce dimanche en Équateur, où ils affronteront mardi lors du match aller des huitièmes de finale de la Copa Libertadores de soccer à la Liga Deportiva Universitaria (LDU) de Quito , avec une masse salariale décimée par les pertes dues aux blessures et aux infections du nouveau coronavirus.
Le défenseur Laercio, qui est sorti avec une douleur à la cheville lors du dernier match; les nouveaux positifs pour le covid-19 de Luan Peres et Ángelo, la suspension de Jobson et les blessures de Raniel, Vladimir, Renyer et l’Uruguayen Carlos Sánchez, ont réduit la délégation qui s’est rendue dans la capitale équatorienne.
Dans l’équipe de São Paulo, l’assistant technique Eudes Pedro, le manager de la division Football, Jorge Andrade, et les footballeurs Madson, Joao Paulo et Sandry étaient déjà infectés par le nouveau coronavirus, qui sont en quarantaine et ont de nouveau été soumis au test. clinicien, qui a été testé à nouveau positif.
Le technicien Alexi Stival ‘Cuca’ a également récupéré du covid-19, mais sur recommandation médicale, il ne s’est pas rendu en Équateur et l’équipe doit être commandée à Quito par l’assistant Marcelo Fernandes.
La bonne nouvelle pour Santos sera la réapparition en tant que partant du buteur Marinho, qui a agi samedi lors de la défaite à Curitiba 1-0 contre Athlético Paranaense, en match de la 22e journée de la Ligue brésilienne, où l’équipe de São Paulo a 34 points et cinq de retard sur Flamengo, leader provisoire du tournoi.
Pour cette phase des Libertadores, le “Peixe” (poisson) est entré dans Laercio lui-même, l’arrière gauche Wéllington Tim, le milieu de terrain Guilherme Nunes et les attaquants Angelo Gabriel -15 ans- et Brayan Kruger.
L’arrière gauche Lucas Sena, le milieu de terrain Donizete et l’attaquant Andrey Quintino ont quitté l’équipe.
Devant le LDU, l’ensemble du port de São Paulo doit s’aligner avec John; Pará, Lucas Veríssimo, Luiz Felipe, Felipe Jonatan; Diego Pituca, Álison, Jean Mota, Yéferson Soteldo; Marinho et Kaio Jorge.