LONDRES (AP) – Dominic Thiem a mis fin aux aspirations de Novak Djokovic à remporter son sixième titre en Masters Cup, battant le numéro 1 mondial en demi-finale 7-5, 6-7 (10), 7-6 ( 5) en prenant sept des huit derniers points.

Thiem aurait pu sceller la victoire plus d’une heure plus tôt, mais a perdu quatre balles de match dans le bris d’égalité du deuxième set, dont une pour une double faute.

Le champion de l’US Open a traîné 4-0 dans le bris d’égalité du troisième set avant de récupérer. Quand tout fut fini avec Djokovic envoyant un tir au-delà de la ligne, Thiem lâcha sa raquette et posa ses mains sur son visage.

“C’était, sans aucun doute, une bataille mentale”, a déclaré l’Autrichien et numéro 3 mondial.

Le 300e triomphe en carrière de Thiem le place pour la deuxième année consécutive en finale de la compétition de clôture de la saison. L’année dernière, il est tombé aux mains de Stefanos Tsitispas.

L’Espagnol Rafael Nadal, numéro 2, jouait dans l’autre demi-finale contre le numéro 4 Daniil Medvedev. Aucun des trois joueurs de tennis survivants n’a remporté le tournoi, ce qui signifie que quoi qu’il arrive dimanche, il y aura un champion différent pour la sixième fois au cours des six dernières années, la plus longue séquence depuis 1974-1979.

C’est aussi la première fois depuis 2004 – lorsque Roger Federer, Andy Roddick, Lleyton Hewitt et Marat Safin l’ont fait – que les quatre premiers mondiaux occupaient les quatre places en demi-finale du tournoi.

Le quatuor de cette année est impressionnant – ils se sont combinés pour remporter les 10 derniers titres en simple du Grand Chelem et les neuf derniers trophées Masters 2000.