La dernière émission en direct de Jerry Demara détaillant son état. Le musicien d’origine mexicaine a dénoncé sur son Instagram l’inefficacité du personnel médical qui l’a soigné en Californie (Vidéo: Instagram @jerrydemaraofficial)

Ce lundi, la malheureuse nouvelle de la mort de Jerry Demara, un auteur-compositeur-interprète de la musique régionale mexicaine, qui avait plus d’une décennie d’expérience et une large base de fans, a été publiée. La nouvelle du décès a été annoncée par le chanteur et diplômé de l’émission de téléréalité La Academia, Raúl Sandoval, qui quelques jours auparavant il avait demandé une “chaîne de prière” parmi ses disciples pour demander la santé de Jerry, qui aurait perdu la vie en raison de l’attaque d’une bactérie.

Bien que sa famille n’ait pas révélé la cause officielle de sa mort, il est apparu que le candidat aux Grammy Awards latins 2018 est mort d’avoir contracté une bactérie qui s’est propagée dans son corps après avoir reçu des injections de vitamines. On sait que son état de santé était si grave qu’à la fin de son séjour à l’hôpital, il a été connecté à un respirateur artificiel et a subi deux arrêts cardiaques.

Jerry, qui a participé au programme 2012 La Voz México, où il s’est fait connaître en partageant la scène avec son entraîneur Paulina Rubio, qu’il a dit admirative et reconnaissante de son soutien, a fait une diffusion en direct ce samedi 28 novembre depuis l’hôpital, où il a rapporté avoir éprouvé des “douleurs horribles” dans le corps, en particulier dans les fesses après avoir injecté des vitamines.

“Il n’y a personne là-bas? Je suis ici à l’hôpital del Centro. Je suis à l’hôpital parce que j’ai un problème avec mes fesses, par erreur j’en ai utilisé trois différents… sur trois jours différents, à l’extérieur et tout, je me suis injecté une vitamine tous les joursJ’ai porté le dernier la veille, mais c’était du même côté. J’ai six heures avec une douleur “de 12”. J’ai déjà pris tout ce qu’il y avait et pour l’avoir et je suis venu ici à l’hôpital del Centro », a déclaré le musicien qui a perdu la vie à 42 ans au Pioneers Memorial Hospital de Californie aux États-Unis.

Le visage plissé d’angoisse et de fatigue, le chanteur d’origine mexicaine a également dénoncé l’inefficacité du personnel médical, et assuré qu’après six heures de douleur, il n’avait pas été soigné:

Horrible, horrible, horrible, ce sont de mauvaises personnes ici, vraiment, (je ressens) beaucoup d’impuissance, j’ai demandé de l’eau, je demande de l’eau parce que depuis que j’ai beaucoup de douleur ma gorge est très sèche. Et ils avaient de l’eau … ils m’ont dit qu’ils l’avaient à l’intérieur de l’hôpital, On est à l’extérieur, ils m’ont dit qu’ils l’avaient à l’intérieur et il y a peu de temps je me suis levé et je voulais sortir, puis des choses comme ça, je leur dis juste parce que le net j’ai une douleur incroyable, j’ai six heures avec lui, tu peux me voir cher comment je vais, mes lèvres sont toutes sèches et ici elles te traitent le pire, le pire ”

«Il y a un garçon ici qui… le pire…. J’ai une impuissance. Un médecin qui est aussi infirmier leur a déjà dit mille choses, même de quoi ils allaient mourir, vraiment, mais ce n’est pas suffisant. Le net ne suffit pas, juste pour qu’ils sachent, de l’hôpital del Centro, je ne sais pas ce qui peut se passer, que puis-je faire. J’ai déjà parlé avec le gérant, il m’a donné son numéro, il m’a répondu deux fois et il ne m’a plus répondu, j’ai deux heures et demie ici ou trois heures, ils m’ont soigné à l’heure, quinze, ils m’ont donné deux pilules et ils n’ont absolument rien fait, la douleur continue à onze, douze, mais bon, je t’envoie un câlin OK? », a-t-il terminé dans ce qui a été sa dernière transmission.

Quelques heures avant de diffuser en direct, c’est sa femme Claudia Plascencia qui a écrit sur son réseau social: «Jerry est très bien du Covid, sans symptômes. Ce qu’il apporte, c’est une douleur atroce dans la jambe et la fesse, presque évanouissement, délire et vomissements, mais nous sommes déjà à l’hôpital de Brawley, nous espérons que les choses se passeront mieux ici ». De ce message, on pourrait déduire que le musicien aurait également souffert de la contagion du coronavirus.

C’est Claudia elle-même qui a déploré cet après-midi la mort de la cachanilla: «Famille et amis, l’amour de ma vie jouit déjà de la Gloire de Dieu. Merci à tous pour vos prières, je vous aime pour toujours.