J

oe Wicks a admis avoir accidentellement brisé le vent devant des milliers de téléspectateurs lors de l’un de ses derniers cours d’entraînement en direct.

Cependant, avant la première session, les téléspectateurs ont été accueillis par le son de leur instructeur se défoulant, lorsque Wicks n’a pas réalisé que les caméras roulaient.

L’homme de 34 ans a déclaré au présentateur de la radio Heart, Mark Wright, qu’il était mortifié en avouant avoir lâché un «ripper géant».

Wicks a déclaré à son ami et ancienne star de TOWIE lors d’une interview mercredi: «Je suis tellement gêné par ce qui s’est passé.

“J’ai appuyé sur le bouton en direct de mon flux YouTube, et juste avant – je parle 20 secondes avant – quelque chose s’est échappé, Mark … et vous pouvez deviner ce que ce sera.”

Lorsqu’on lui a demandé comment l’accident aurait pu se produire, Wicks a expliqué: “800 000 personnes ont vu cette vidéo. Je ne savais pas.

«Lorsque vous passez en direct, vous appuyez sur live et il y a environ 20 secondes de retard, mais pour une raison quelconque, le lien s’était ouvert et il était en mémoire tampon et il a essentiellement obtenu le son.

“Alors j’ai laissé sortir ce géant – honnêtement, le plus long ripper que j’ai jamais laissé sortir de ma vie.”

Il a ensuite révélé qu’il n’avait réalisé que ses fans l’avaient entendu avant le lendemain.

Le père de deux enfants a déclaré: «Je ne savais pas que c’était en direct, alors j’ai fait le ripper-oo et je suis parti, d’accord, cinq, quatre, trois, deux, un – j’ai sauté – et je n’ai que découvert aujourd’hui lorsque le Daily Mail a partagé un lien disant: “The Body Coach vient-il de laisser un tout-puissant ripper avant son PE avec Joe Workout?”

en relation

Malgré le rire de tout cela, il a décidé de supprimer l’intro involontaire de la version maintenant disponible sur sa chaîne YouTube.

“Je vous dis quoi, certains des commentaires sont hilarants”, a déclaré Wicks à Wright.

“Je dois être honnête, je suis retourné à la vidéo et j’ai demandé à mon compagnon de la monter parce que je ne peux pas vivre éternellement.”