Accueil News La police dissocie les fêtes et inflige des amendes alors que les...

La police dissocie les fêtes et inflige des amendes alors que les bafoueurs du verrouillage de Covid continuent d’enfreindre les règles

H

Un certain nombre de bafoueurs de verrouillage ont été condamnés à des amendes et des avertissements au cours du week-end alors que la police britannique réprimait les violations des restrictions relatives aux coronavirus.

Les forces à travers le pays ont dispersé des fêtes et des rencontres illégales, et ont infligé une amende à des gens pour avoir visité des sites de beauté, comme l’a averti un officier: «Ce n’est pas une répétition générale – les gens vont vivre et mourir des actions que nous choisissons tous.

Deux personnes qui ont parcouru plus de 200 miles pour rendre visite à des amis au Pays de Galles et un groupe organisant une fête dans un abri de jardin faisaient partie de ceux qui ont enfreint les règles.

Les agents ont trouvé un groupe d’environ 50 véhicules roulant autour d’un rond-point et ignorant les directives de distanciation sociale à Romford tard samedi.

Pendant ce temps au Pays de Galles, deux automobilistes ont été arrêtés après avoir conduit d’Écosse à Anglesey pour rendre visite à des amis.

Les deux hommes, qui ont été arrêtés par la police à Valley, près de Holyhead, conduisaient sans assurance et enfreignaient les restrictions de voyage de Covid.

À Swansea, huit personnes ont été condamnées à une amende après qu’une fête eut lieu dans un hangar.

La police a publié une vidéo de personnes effectuant des voyages non essentiels en lock-out

Les agents de la police du nord du Pays de Galles ont également arrêté une voiture de Portsmouth alors que le conducteur se déplaçait pour ramasser un pare-chocs avant samedi.

La force a déclaré: «Voyager près de 300 miles pour un morceau de plastique cosmétique pour votre voiture n’est pas essentiel pour le moment.

«Les règlements ont été diffusés partout. Veuillez noter que vous serez signalé si votre voyage n’est pas essentiel. “

Le gendarme en chef adjoint temporaire Nigel Harrison a déclaré: «Il n’est pas acceptable de choisir la loi que vous suivez et les lois que vous ne suivez pas.

«Ce n’est pas une répétition générale et les gens vivront et mourront sur les actions que nous choisissons tous.

«Les restrictions visant à empêcher la propagation du coronavirus sont là pour nous protéger tous.

«Il est vital que chacun assume sa responsabilité personnelle en restant à la maison à moins d’avoir une raison valable de ne pas être là.

«Ce n’est pas le moment de monter dans les montagnes ou de profiter de routes panoramiques à la campagne.»

La police du Grand Manchester a déclaré qu’une minorité de personnes croient toujours être «au-dessus de la loi» car ils ont dispersé un certain nombre de fêtes à la maison ce week-end.

Les agents ont émis 110 avis de pénalité fixe pour des infractions à la réglementation Covid-19 depuis 15 heures vendredi, portant le total émis dans la région à 2600 depuis août.

Des amendes ont été infligées samedi soir à des fêtards à une adresse à Peregrine Street, Hulme, et dans une propriété à Greengate, Salford, où la police a répondu aux informations faisant état de 30 personnes présentes.

Dans les premières heures de dimanche, la police a été appelée pour signaler un trouble et un groupe de plus de 40 personnes dans un appartement de Derby Street, Cheetham Hill.

À Bolton, quatre personnes voyageant dans une voiture vendredi ont été condamnées à une amende lorsque leur véhicule est tombé en panne après avoir quitté Preston pour aller chercher un plat à emporter.

en relation

L’inspecteur en chef Carol Martin, de la police du Grand Manchester, a déclaré: «La majorité des habitants du Grand Manchester suivent les directives du gouvernement – nous tenons à les remercier pour leur contribution tout au long de la pandémie. Cependant, il y a une minorité qui pense être au-dessus des lois.

«Il est extrêmement frustrant pour ceux qui respectent les règles que certaines personnes montrent un mépris aussi flagrant pour les réglementations actuelles.

«Non seulement ils mettent leur vie et celle de leurs proches en jeu, mais ils risquent également de défaire le travail acharné de tous les autres en continuant à faire les sacrifices nécessaires en ce moment.

«Nous tenons à rassurer les gens sur le fait que des équipes dédiées d’agents répondent aux signalements de non-conformité et continuent de suivre l’exemple national en dialoguant avec les membres du public, en expliquant la loi et en encourageant la conformité, mais nos agents n’hésiteront pas à prendre des mesures coercitives si des personnes enfreignent les règles. »