M. Cottle, qui a connu la gloire dans les années 1970 avec la tournée Gerry Cottle Circus, est décédé à l’hôpital de Bath.

Né en 1945, il a également présenté le Cirque d’État de Moscou et le Cirque d’État chinois en Grande-Bretagne au cours de sa longue et illustre carrière de préformateur.

Son agent Mark Borkowski a déclaré dans un communiqué: «Gerry était un père de famille aimant qui laisse dans le deuil sa femme Betty et trois filles et un fils, sept petits-enfants et deux arrière-petits-enfants.

Il a ajouté sur Twitter: «RIP Gerry Cottle le dernier des grands showmen de cirque.

«En une fraction de seconde, le virus bâtard vous a arraché la vie. Je n’oublierai jamais toutes les folles aventures que nous avons partagées.

(

Quand il avait 15 ans, Gerry a abandonné ses niveaux O et a quitté sa famille à Surrey pour rejoindre le cirque

/ .)

Cottle avait prévu de se lancer dans le commerce du cirque après avoir vu un spectacle à Earl’s Court, Londres, à l’âge de huit ans, selon Borkowski.

À l’âge de 15 ans, il a abandonné ses niveaux O et a quitté sa famille à Surrey pour rejoindre le cirque.

Il a présenté son premier spectacle de cirque à l’été 1970 à Sturminster Newton, Dorset, avec seulement cinq artistes dont lui-même.

(

Plus tard dans sa carrière, Cottle a contribué à la création de spectacles de cirque sans animaux et aurait cessé d’utiliser des animaux dans des spectacles au cours des années 1990.

/ .)

Discutant de la performance, il a déclaré au Daily Telegraph l’année dernière: «C’était un spectacle terrible, nous avons fait huit semaines et n’avons pas pris d’argent, alors nous avons fermé.

La performance de Cottle a été mise en scène dans une tente d’occasion qui servait autrefois à vendre des fleurs.

À ce moment-là, il avait appris la jonglerie, la marche sur échasses, l’acrobatie, le clown et l’équitation à cru.

en relation

Plus tard dans sa carrière, Cottle a contribué à la création de spectacles de cirque sans animaux et aurait cessé d’utiliser des animaux dans des spectacles au cours des années 1990.

Il a pris sa retraite du cirque en 2003 et a acheté Wookey Hole, un musée et une attraction de divertissement dans le Somerset.