Si elle cherchait à changer de style, la chanteuse Miley Cyrus pourrait trouver son nouveau créneau côté rock.

Le chanteur a participé ce week-end au “Save our stages fest” à Los Angeles, Californie, dans le cadre de l’initiative de soutien aux scènes indépendantes qui ont été touchées ce 2020 par la pandémie de Covid-19 et qui pourraient être fermées .

Le festival de trois jours a présenté, en plus de Cyrus, la participation de Foo Fighters et Demi Lovato, entre autres, en soutien à la National Independent Venue Association (NIVA).

La participation de Cyrus, qui a eu lieu au Whiskey a Go Go à Los Angeles, est devenue une tendance sur Twitter surtout lorsqu’il a interprété l’une des chansons les plus emblématiques des années 90: «Zombie» de The Cranberries.

Parmi les commentaires sur les réseaux sociaux, il y a des opinions contrastées, de ceux qui suggèrent d’essayer le côté rock à ceux qui ne sont pas entièrement convaincus de sa version de la chanson qui a pris vie entre les mains du groupe irlandais dont la chanteuse était Dolores O’Riordan. .

Accompagné d’un groupe et vêtu de sa tenue rock noire, ainsi que de cheveux blonds courts, Cyrus a également chanté la chanson de 1980 «Boys don’t cry» de The Cure.

La NIVA représente plus de 2800 membres dans 50 États et à Washington DC