Accueil News «Mon flegme a été transformé en une histoire!», Reconnaît Lolita Ayala –...

«Mon flegme a été transformé en une histoire!», Reconnaît Lolita Ayala – Las Noticias de Chihuahua – Entrelíneas

Qui dirait que cette vidéo dans laquelle Lolita Ayala est vue se racler la gorge pendant son journal télévisé deviendrait virale et la tiendrait au courant sur les réseaux sociaux.

Maintenant, elle a même des autocollants et des mèmes, alors sa fille María Luisa l’a convaincue d’en profiter et de collecter des fonds pour la Fondation Just to Help, avec une petite boutique en ligne qui propose des t-shirts à l’image du communicateur.

“De cette vidéo sont sortis les t-shirts, ils m’ont fait un mème parce que le flegme n’est pas parti, et je me suis soudainement retourné et j’ai dit: il est parti, ils ont fait des histoires, c’est de là que vient l’idée de faire les chemises”, a déclaré Lolita.

Le magasin, qui sera ouvert en permanence, compte déjà trois modèles de chemises, mais peu à peu d’autres produits seront ajoutés.

“L’idée est venue de ma fille, j’ai un peu résisté mais elle m’a convaincu, et ça me rend heureuse car elle a l’envie, la créativité, et pour moi c’est la satisfaction.”

Il a également déclaré qu’il voyait leurs autocollants et leurs mèmes, et c’est pourquoi il semble incroyable que le lancement de la boutique en ligne la rende à nouveau virale.

«Je n’avais jamais imaginé que les jeunes voudraient me prendre en photo, et regardez, ça a frappé, je suis vraiment heureux. Pour les jeunes, je suis déjà vintage, ma fille m’a déjà dit, je ne me sens pas vintage mais je le suis déjà », a-t-il ajouté.

En raison de la pandémie, la Fondation Just to Help, que Lolita préside et dont elle est la fondatrice, a été confrontée à de graves problèmes financiers et a donc dû trouver des moyens d’obtenir des ressources.

«Le directeur de Just to help, Rafael Tinajero, et ceux qui y travaillent (je ne pouvais pas partir pour de nombreuses raisons), ils allaient donner des bons de nourriture et de repas aux boléros, aux mariachis et aux gens qui vivent au jour le jour, nous avions nous devons marcher dans toutes les rues de la ville pour donner de la nourriture, du riz, des haricots et des bons alimentaires et nous soutenons 5 000 personnes ».

Il a également publié une vidéo sur WhatsApp où il demande à la population de faire une autre vague de soutien pour les personnes dans le besoin.

«Nous devons tous nous unir car sinon, nous n’irons pas de l’avant, je vous demande d’aider quoi que ce soit, si vous pouvez aider Simplement en vous aidant, vous pouvez être sûr que l’argent que vous donnez ira là où il doit aller Nous le faisons depuis 36 ans, nous sommes transparents, nous le faisons depuis 36 ans », a-t-il déclaré à l’autre bout du téléphone.