Accueil News Santé AstraZeneca ne respecte pas l’UE: elle donnera moins de la moitié des...

AstraZeneca ne respecte pas l’UE: elle donnera moins de la moitié des vaccins prévus au deuxième trimestre

AstraZeneca enfreint à nouveau l’Union européenne (UE). Comme l’a révélé ., le médicament livrer moins de la moitié des vaccins contre le coronavirus qu’il a accepté de fournir au deuxième trimestre 2021.

Un responsable de l’UE qui a participé aux pourparlers avec l’entreprise a expliqué qu’après plusieurs réunions internes, “AstraZeneca délivrerait moins de 90 millions de doses au deuxième trimestre.” Comme indiqué dans le contrat signé entre les deux parties, la société s’était engagée à délivrer 180 millions de doses pendant cette période.

Un porte-parole du cabinet a noté dans les médias susmentionnés qu’ils espèrent se conformer à l’accord: “Parce que nous travaillons incroyablement dur pour augmenter la productivité de notre chaîne d’approvisionnement à l’UE et nous faisons de notre mieux pour nous conformer à notre chaîne d’approvisionnement mondiale, Nous espérons que nous serons en mesure de respecter les livraisons sur la ligne de contrat d’achat anticipé. “

Difficulté à atteindre l’objectif

Ce n’est pas la première fois qu’un événement de ce type se produit avec la société anglo-suédoise, puisque les approvisionnements ont également été réduits au premier trimestre. Si ce nouvel événement imprévu se confirme, l’objectif de l’UE à vacciner 70% de la population pour l’été serait perturbée.

130 millions de doses

Globalement, l’offre totale d’AstraZeneca à l’UE pourrait être d’environ 130 millions de doses à la fin juin. C’est un un chiffre très éloigné des 300 millions auxquels il s’était engagé à livrer à cette date.

. aussi ont eu accès à un document du ministère allemand de la Santé dans lequel il est indiqué que le laboratoire pharmaceutique couvrira tous les déficits de livraisons d’ici la fin septembre. Comme indiqué dans le document, L’Allemagne recevra 34 millions de doses au troisième trimestre.