Accueil News Santé Coronavirus : Barcelone a perdu 9% de revenus de plus que Madrid

Coronavirus : Barcelone a perdu 9% de revenus de plus que Madrid

COVID-19 :

Tout le monde a imaginé que coronavirus J’allais apporter beaucoup de pertes clubs de football et maintenant Deloitte a mis des chiffres sur le manque de revenus des grands clubs européens par rapport à la saison dernière. Dans ce rapport, ils placent le Barça, Madrid et Atleti respectivement à la première, deuxième et treizième place des clubs les plus rémunérateurs.

Dans le cas de Barcelone, Les Catalans sont passés de 840,8 M € en 2019 à 715,1 M € en 2020, en supposant une diminution de 15%. D’autre part, Madrid est passée de 757,3 M € à 714,9 M €, réduisant de seulement 6% vos revenus. La prolongation du contrat avec Adidas jusqu’en 2028 a permis à Madrid d’en engager trois cent millions de plus en parrainages. L’Atlético, avec un chiffre d’affaires de 331,8 M €, a réduit ses chiffres de 10% par rapport à 367,6 M € l’an dernier.

Bouclier / drapeau de Barcelone

Des cas surprenants de Tottenham et Inter, qui ont pu voir augmenté vos revenus pour l’exploitation de son stade même sans spectateurs. Le premier grâce aux jeux NFL qu’elle a hébergés ou au documentaire Amazon qu’ils ont permis d’enregistrer. Les Italiens avaient une assurance au cas où l’entreprise serait interrompue en l’état.

En résumé, les 20 équipes les mieux rémunérées ont reçu 12% de moins que la saison précédente. “L’interruption de la saison de football 2019/20, les différentes manières dont les ligues de chaque pays ont dû répondre à la pandémie, soit en reportant ou en mettant fin à la saison, ainsi que la différence d’approche des partenaires commerciaux, des chaînes et des diffuseurs ont eu un impact direct sur les revenus générés par les clubs lors de la saison 2019/20 », explique-t-il Concha Iglesias, Associé responsable du sport chez Deloitte Espagne.