COVID-19 :

Cornellà et Gérone ont contacté la Generalitat de Catalunya pour savoir si cela leur permettrait d’avoir une audience dans les matches qu’ils joueront à domicile en huitièmes de finale de la Copa del Rey etLe club de Gérone a déjà reçu une réponse négative.

Cornellà a envoyé une demande à la Generalitat, avec la mairie de Cornellà comme interlocuteur, afin que les spectateurs puissent entrer dans le match qui affrontera Barcelone à la municipalité de Nou le 21 janvier. Pour le moment, il n’a pas reçu de réponse de l’administration publique lors de son envoi après Gérone.

“Nous demandons qu’ils nous laissent entre 300 et 400 spectateurs”, a expliqué Álex Talavera, le président de l’entité, à l’.. La capacité d’accueil du Nou Municipal de Cornellà est de 850 places.

Talavera a déclaré qu’ils souhaitaient être traités “comme d’autres secteurs dans lesquels le public peut entrer, par exemple le théâtre, en tenant compte du fait que le football est aussi à l’extérieur”.

Pour donner suite à sa demande, le club a élaboré un protocole dans lequel l’accès au stade ne serait autorisé qu’aux «abonnés préalablement enregistrés», a indiqué le président de l’entité.

De plus, Talavera a expliqué que tous les spectateurs “seraient séparés d’un mètre et demi de distance, ils devraient porter un masque obligatoire, mettre du gel hydroalcoolique et passer un contrôle de température, entre autres mesures sanitaires”.

LA la demande de Cornellà d’avoir une audience dans son stade, il inclut également des matches de deuxième division B. “C’est une question dont nous avons déjà discuté avec la Fédération catalane de football”, a déclaré le président du club Verdiblanco.

De son côté, Gérone, qui affrontera Cadix samedi, a demandé à la Generalitat s’il pouvait y avoir un public dans ce match de la même manière qu’elle l’avait fait lors du tour précédent de la Copa del Rey contre Lugo, selon l’.. sources du club.

L’entité de Gérone, qui depuis des mois a développé un protocole avec toutes les mesures qui seraient appliquées si le public était autorisé à entrer dans les stades, est très compréhensive avec le refus de la Generalitat, compte tenu des restrictions sanitaires actuelles.