COVID-19 :

Seul 8% des enfants atteints de coronavirus infectent leur famille, selon les résultats d’une étude récente réalisée par l’hôpital Vall d’Hebron à Barcelone. Avec ces données, la Catalogne étudie exclure les enfants de moins de 14 ans des restrictions imposées pour les rassemblements de Noël.

Josep María Argimon, secrétaire à la Santé publique de Catalogne, a confirmé ce lundi dans le programme ‘Cafè d’Idees’ de La 2 que les rencontres pour ce Noël pourraient être de dix personnes qui appartiennent, tout au plus, à deux bulles cohabitantes. Cependant, vous avez laissé en suspens si les enfants compteront de la même manière que les adultes dans ce décompte. En ce sens, Argimon a souligné que “Peut-être pas” parce qu’il a été démontré que “Ils ne sont pas une grande contagion”.

Cependant, il a reconnu que cet aspect est toujours en débat et ce qui sera pris une décision entre ce lundi et mardi de le communiquer ultérieurement au Procicat. “Ils ne sont pas vraiment de grande contagion et peut-être ne devraient pas compter ou ne pourraient pas compter, mais d’un autre côté il y a le fait que si nous les ouvrons il semble que, enfin, maintenant deux bulles, et des enfants …”, a estimé le secrétaire à la Santé , qui craint que cette mesure ne donne image trop d’ouverture.

Avertissement sur les tests d’antigène

Argimon a mis en garde contre la “Fausse sécurité” que les tests d’antigène peuvent provoquer pour que les gens les fassent se rencontrer à Noël. Même si le test est négatif, une personne peut incuber la maladie et infecter quelqu’un, même si elle transmet moins.

De plus, il estime que l’option qui les pharmacies testent les antigènes, comme le prétend la Communauté de Madrid, pas le meilleur. Bien qu’il ne l’ait pas écarté tant que les moyens appropriés sont disponibles. En ce sens, il a indiqué que “ceux qui peuvent et veulent” le font lorsque leur administration est approuvée en eux, mais a averti qu’il n’y en aura pas beaucoup, car doit avoir des espaces et être équipé.

Restrictions pour le pont

La Catalogne a ajouté dans le dernier 561 nouvelles infections et a signalé 36 autres décès dus au COVID-19 au cours des dernières 24 heures, selon les données du ministère de la Santé de la Generalitat. Les données positives sont que le risque de repousse est passé de 200 points pour la première fois en deux mois et a été placé en 196.

Avec ces données épidémiologiques, le responsable de la santé publique de Catalogne a émis l’avis que pour le Pont de la Constitution tu peux aller à Phase 2 lundi prochain, le 7, bien qu’avec un confinement du comté.

D’autre part, il a soulevé la possibilité que dans certains territoires les élèves des écoles puissent être troisième quadrimestre de ce cours sans masque, quand le campagne de vaccination du virus est en cours en Catalogne.