Accueil News Santé Coronavirus : Coronavirus | Pedro Sánchez estime combien d’Espagnols seront...

Coronavirus : Coronavirus | Pedro Sánchez estime combien d’Espagnols seront vaccinés en été

COVID-19 :

Le vaccin contre la maladie à coronavirus se rapproche de plus en plus et les premières doses pourraient commencer à être injectées dans les premiers jours du mois de janvier, bien que toute la population ne fait pas confiance au médicament. Seul 32,5% des Espagnols recevraient le vaccin immédiatement, contre 55,2% qui préfèrent attendre pour connaître ses effets secondaires.

Malgré cela, le Premier ministre, Pedro Sanchez, a souligné ce vendredi que entre mai et juin, environ 20 millions de personnes seront vaccinées dans notre pays, ce que ça suppose un tiers de la population totale du pays.

«Nous travaillons à pleine capacité pour que les vaccins soient disponibles le plus rapidement possible. Si cela peut être en décembre, en décembre. Nous avons un cap clair, une destination claire. Nous sommes au début de la fin de la pandémie “, a ajouté le président dans un acte en Comillas (Cantabrie), dans lequel il a présenté le Plan de relance, de transformation et de résilience de l’économie espagnole.

Deux millions et demi de vaccinations entre janvier et février

Dans les mois de mai et juin L’Espagne en sera à la deuxième étape du plan de vaccination, puisque la première correspondra aux mois précédents. Entre janvier et février, le gouvernement prévoit qu’au total, deux millions et demi de personnes seront vaccinées.

Préférences de vaccination

Le premier à recevoir le vaccin sera le résidents et personnel des résidences et les centres dépendants une fois que les premières doses arrivent. Alors ça va le reste du personnel de santé et les grandes personnes à charge non institutionnalisées.

“Nous allons garantir dès le premier instant que tous les groupes prioritaires ont accès au vaccin et qu’il est pleinement équitable pour l’ensemble de la population, peu importe où ils vivent”, a spécifié Pedro Sanchez.

Deuxième et troisième phase

Dans la deuxième et troisième phase le reste des groupes dans lesquels la population sera divisée sera vacciné. Comme l’a annoncé le ministre de la Santé, Salvador Illa: “Au fur et à mesure que les informations sur la disponibilité des vaccins seront reçues, les groupes seront affectés tout au long des phases deux et trois.” Ces étapes sont prévues entre mars et mai et la troisième tout au long de l’été.

D’un autre côté, le pays espère avoir un total de 105 millions de vaccins. Tous ne seront pas du même laboratoire, mais ils sont divisés en 52,7 millions de Janssen, Moderna et CureVac; 31,6 millions d’AstraZeneca et 20,9 millions de Pfizer-BioNTech.