Accueil News Santé Coronavirus : Coronavirus | Queues au Théâtre Barceló après la...

Coronavirus : Coronavirus | Queues au Théâtre Barceló après la fête controversée où les mesures n’ont pas été respectées

COVID-19 :

Un jour après la polémique qui a éclaté au théâtre Barceló de Madrid, de longues files de personnes ont de nouveau été produites dans les environs de la salle pour une fête «lateo» qui se déroule aujourd’hui dans l’après-midi.

Les caméras TeleMadrid ont pu accéder à l’intérieur des locaux, où la police municipale avait effectué une inspection préalable. Là ils avaient Groupes de personnes, maximum 6, à des tables suffisamment éloignées. Cependant, la plupart des participants ne portaient pas de masque. «Les gens qui ne portent pas de masque, c’est parce qu’ils mangent ou boivent. Il est interdit de se promener dans la discothèque ou de sortir sans elle “, a déclaré le responsable des locaux.

Polémique autour d’une fête

Une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux a montré un soirée organisée l’après-midi du 21 janvier au cours de laquelle de multiples participants ont dansé et chanté sans porter de masque ni respecter les mesures de sécurité réglementées par les autorités pour stopper les infections. Par coïncidence, l’événement est devenu connu peu de temps après que le pire jour de la pandémie en Espagne ait été signalé en termes de nombre d’infections, 44 357.

Les plaintes des habitants de la zone “en raison du bruit et de la foule” ont fait Police municipale déplacé vers la scène. Bien qu’ils ne soient pas entrés dans les locaux, ils ont effectivement prononcé diverses sanctions contre des personnes qui ne se conformaient pas à la réglementation sanitaire en vigueur.

Aussi FACUA-Consumidores en Acción a dénoncé le groupe propriétaire de la boîte de nuit au ministère de la Santé pour avoir organisé un événement festif “malgré le fait que l’activité est interdite dans ces lieux”.

Communiqué de presse du Théâtre Barceló

Pour sa part, le Théâtre Barceló a publié une déclaration pour répondre aux accusations. Dans ce document, il s’est excusé pour les images qui ont été diffusées dans la journée d’hier, mais les a encadrés dans un “Fait ponctuel et extraordinaire suite à la réaction spontanée d’une partie du public”.

Dans la lettre, ils soulignent que la vidéo ne correspond qu’à 9 secondes et que, à ce moment précis, le personnel de la salle a expulsé les personnes qui ont enregistré la vidéo de l’endroit pour avoir enfreint les règlements sanitaires.

Enfin, en plus de remercier son personnel pour la «réaction rapide» qu’ils ont eue aux événements, le Théâtre Barceló a annoncé qu’il renforcerait les mesures afin que de tels événements ne se reproduisent plus. Ils ont également profité de la situation pour s’excuser auprès du reste du secteur pour «s’ils se sentent affectés par la diffusion des images».