COVID-19 :

La peur des conséquences que la contraction du coronavirus peut avoir conduit de nombreuses personnes à ne pas subir les tests, soit lorsqu’elles présentent des symptômes, soit lorsque leur territoire les effectue en masse. Pour cette raison, certains gouvernements élaborent des mesures pour encourager la participation. C’est le cas des autorités de Hong Kong que, pour inciter la population à se soumettre aux tests, ils donneront environ 540 euros à tout citoyen dont le test est positif.

«Considérant que certaines personnes sont préoccupées par leur moyens de subsistance après un test et un test positif, le gouvernement accordera une subvention de 5000 dollars de Hong Kong à tous les résidents qui donnent des résultats positifs au test “, a indiqué le ministère de la Santé dans un communiqué.

En attendant que le Bureau du travail et de la protection sociale annonce plus de détails, Chan a également annoncé cette mesure dans un entretien avec la chaîne RTHK, avant de confirmer les préparatifs de la ouverture de cinq nouveaux centres de test sur le territoire, qui viendront s’ajouter aux quatre déjà en activité.

Tests par secteurs de population

En plus de cette initiative, Chan a certifié l’entrée en vigueur d’une mesure sans précédent à ce jour: la imposer des tests obligatoires à différents groupes de population, commençant par participants à l’un des 14 clubs de danse liée à l’apparition récente d’une flambée de 32 cas.

Bientôt, le gouvernement annoncera plus de tests obligatoires pour les groupes à haut risque, comprenant chauffeurs de taxi et les travailleurs à domicile, ainsi que pour les personnes présentant des symptômes.

Une quatrième vague à l’horizon

La ville s’est inscrite ce dimanche 68 nouveaux cas de coronavirus au cours des dernières 24 heures après avoir ajouté 43 samedi, les chiffres les plus élevés rapportés ces derniers mois: «La situation à Hong Kong se détériore rapidement. Nous sommes confrontés à une possible quatrième vague d’infections, et si nous n’agissons pas rapidement, ce sera hors de contrôle », a insisté Chan. Au total, la ville a enregistré 5560 cas de coronavirus et 108 décès de coronavirus depuis le début de la pandémie.

Compte tenu de la situation, les autorités ont reporté ce samedi et Pendant deux semaines l’entrée en vigueur de l’appel «Bulle de voyage» entre Hong Kong et Singapour cela permettait, en principe, un mouvement avec peu de difficultés entre les deux lieux.