COVID-19 :

Le gardien de but Yonatan Irrazábal est devenu ce samedi le 17 infecté des footballeurs de l’équipe nationale uruguayenne après la double étape des qualifications sud-américaines de la Coupe du monde Qatar 2022, le joueur de football a informé Efe.

Bouclier / drapeau de l'Uruguay

L’équipe uruguayenne n’arrête pas d’ajouter de nouveaux cas positifs, qui a commencé avec celui du côté de Palmeiras Matías Viña et la liste comprend l’attaquant de l’Atlético Madrid Luis Suárez et le capitaine céleste, Diego Godin.

Irrazábal, qui était en quarantaine en raison de la possibilité d’être positif, a déclaré qu’en ce moment, il ressentait des douleurs dans le dos et la tête, bien qu’il va bien.

L’épidémie de l’équipe uruguayenne a eu des répercussions au niveau gouvernemental et même le ministère de la Santé publique du pays a condamné l’Association uruguayenne de football (AUF) à une amende d’environ 534 000 pesos uruguayens (environ 12 136 dollars).

“Le MSP inflige une amende aux 500 unités ajustables AUF pour non-respect des protocoles sanitaires dans le complexe de Celeste. Il y a une audience”, a écrit le ministre Daniel Salinas sur ton compte Twitter.

Jusqu’à présent, les footballeurs infectés sont: Viña, Rodrigo Muñoz, Alexis Rolín, Luis Suárez, Diego Rossi, Darwin Núñez, Lucas Torreira, Gabriel Neves, Brian Rodríguez, Diego Godín et Irrazábal.

De préoccupation, sans aucun doute, la figure de l’entraîneur uruguayen, Óscar Washington Tabárez, 73 ans et dans une condition physique délicate.

L’un des points les plus critiqués par les autorités gouvernementales est une photo que les footballeurs ont partagée dans la cour du Complejo Celeste – le centre de formation de l’Uruguay – où ils étaient à un barbecue sans masque.

La sanction de l’AUF ne s’est pas bien passée dans l’établissement céleste et même Godin a déclaré dans des déclarations au journal local Telemundo que, bien qu’il y ait eu des infections, on ne peut pas faire d’hypothèse de négligence à partir d’une photographie.

le Rentistas, club où il joue Irrazábal, a reporté son match au cinquième jour d’Intermédiaire en raison de la contagion de Rolin, à la quarantaine que le gardien a dû faire depuis son rival, la Plaza Colonia, il a également eu un cas positif.