COVID-19 :

Depuis le 17 mai de l’année dernière, il n’y avait pas eu de nouveau décès dû au COVID-19 en Chine, selon la Commission nationale de la santé

La Commission nationale chinoise de l’assainissement a fait état ce mercredi d’un nouveau décès par le COVID-19[feminine, la première fois que le pays asiatique annonce un décès pour cette cause depuis le 17 mai dernier.

Selon les autorités sanitaires, le décès est survenu dans la province du nord-est de Hebei, qui entoure Pékin et qui est le théâtre d’une épidémie qui a conduit à la fermeture de trois villes, dont la capitale de la province, Shijiazhuang, avec 11 millions d’habitants.

Avec ce nouveau décès, le bilan officiel du COVID-19 en Chine Il s’élève à 4635.

De même, la source a annoncé la détection de 138 nouveaux cas de coronavirus, le plus grand nombre de nouvelles infections depuis début mars.

Le 6 mars, l’institution a annoncé 143 cas, mais le rapport incluait également 30 décès.

Sur les 138 publiés ce mercredi, 124 ont été produits par contagion locale, tous dans le nord-est du pays: dans le Province du Hebei étaient 81, tandis que Heilongjiang, à la frontière avec la Russie et également au centre d’une autre épidémie, a enregistré les 43 autres, soit presque le triple du nombre de la veille.

La Chine enregistre un décès par COVID-19, le premier depuis la mi-mai. Photo .

Les 14 autres cas, jusqu’à 138 au total, concernaient des voyageurs de l’étranger en Shanghai (8), Pékin (1), et dans les provinces de Canton (3), Henan (1) et Guangxi (1).

En outre, les autorités sanitaires ont également signalé détection de 78 cas asymptomatiques (3 d’entre eux, venant de l’étranger), bien que Pékin il ne les inclut pas comme cas confirmés à moins qu’ils ne manifestent des symptômes.

Le total de ce type d’infections observées est de 599, dont 252 sont «importées».

Également Commission nationale de la santé détaillé que, jusqu’à minuit local, 36 patients ont été libérés après avoir surmonté avec succès le COVID-19[feminineet trois sont entrés dans un état grave.

De cette façon, le nombre total d’infectés actifs dans Chine il était de 885, dont 24 graves.

L’institution a souligné que, dès le début de la pandémie87 000 844 personnes ont été infectées dans le pays, parmi lesquelles 82 000 324 ont réussi à guérir.

À ce jour, 931 mille 438 contacts étroits avec des personnes infectées ont été suivis, dont 30 mille 963 continuent d’être observés.

Pendant ce temps, dans la ville de Hong Kong -immergé dans un quatrième vague d’infections Pendant des mois, les autorités ont annoncé 42 nouveaux cas, portant le nombre total de personnes infectées à 9 386 depuis le début de la pandémie, dont 161 sont décédés.

Avec des informations de López-Dóriga Digital