COVID-19 :

Depuis le début de la crise sanitaire du coronavirus et de l’état d’alarme dans toute l’Europe, l’un des articles qui a connu une explosion des ventes était les appareils de stérilisation aux rayons ultraviolets. Ces gadgets se composent de une boîte dans laquelle placer le mobile ou d’autres objets – appareils et activer une série de rayons UV qui stériliseront le terminal. En fait, des robots sont même utilisés en Espagne pour désinfecter les hôpitaux à l’aide de rayons UV.

Lumière ultraviolette UV-C

Mais, La lumière UV pourrait-elle être utilisée non seulement pour désinfecter, mais pour tuer le COVID-19? Le fabricant de matériel d’éclairage Philips Lightning -qui a changé le nom de la société en Signify- a décidé de revoir le degré d’efficacité de ce type d’éclairage, et pour cela il a été associé au Université de Boston, États-Unis, dans le cadre d’une enquête conjointe menée par le Dr Anthony Griffiths, professeur agrégé de microbiologie à l’École de médecine, comme le recueille la société néerlandaise dans un communiqué.

L’objectif: Testez l’efficacité de la lumière ultraviolette UV-C pour désactiver le virus SARS-COV-2 responsable du COVID-19, quelque chose qui est réalisé après seulement quelques secondes d’exposition. Griffiths et son équipe ont inoculé différents matériaux avec des échantillons de coronavirus, puis ils ont essayé de l’éliminer avec différentes doses de rayonnement ultraviolet UV-C Grâce à des dispositifs développés par Signify, évaluant dans le processus la capacité d’inactivation dans diverses conditions.

99% supprimés en quelques secondes

Le résultat? Un virus désactivé en quelques secondes: Comme nous l’avons lu dans Europa Press, l’équipe a appliqué une dose de 5mJ / cm2, ce qui a entraîné une inactivation à 99% du virus SARS-COV-2 en 6 secondes. Sur la base des données, il a été déterminé qu’une dose de 22 mJ / cm2 entraînerait une réduction de 99,9999% en 25 secondes.

Par conséquent, l’étude a “confirmé l’efficacité des lampes UV-C à titre préventif pour les entreprises et institutions qui souhaitent proposer des espaces sans virus “, selon Eric Rondolat, PDG de Signify, qui a déjà annoncé que augmentera sa capacité de production dans les prochains mois et qu’elle mettra sa technologie UV-C au service d’autres sociétés d’éclairage.