Accueil News Santé Coronavirus : La santé rapporte 404 décès dus au COVID-19 au cours...

Coronavirus : La santé rapporte 404 décès dus au COVID-19 au cours des dernières 24 heures

COVID-19 :

La santé a libéré l’équilibre des affectées par coronavirus de ce jeudi, qui fait état de 404 décès signalés depuis mardi, dernier rapport officiel. Concernant les infections, le nombre de cas en 24 heures est 18,504. Le monde augmente de 44 357 pour un total de 2 456 675 infections depuis le début de la pandémie.

En ce qui concerne les vaccins, Health a signalé qu’à ce jour, 49.056 personnes ont déjà reçu le calendrier de vaccination complet. De plus, ils ont été administrés 1 103 301 doses entre les vaccins Moderna et Pfizer. Le total des doses distribuées est de 1 346 100. Parmi ceux-ci, 82,0% ont été administrés. Les îles Canaries sont le CCAA qui a administré le plus de doses, en pourcentage, avec 95,8%. Euskadi, avec 64,2% des doses administrées, suit la queue du classement en pourcentage.

Mort la semaine dernière: la Comunitat Valenciana, en tête

Au cours des 7 derniers jours, selon le rapport, il y a eu 1285 décès dus au COVID-19. La plupart des décès de cette période (344) correspondent à la Communauté valencienne. En ce qui concerne les admissions aux soins intensifs avec une date d’admission au cours des 7 derniers jours, 532 patients sont en unité de soins intensifs, soit 7 de plus que mercredi.

L’incidence cumulée à 14 jours est proche de 800 cas

En ce qui concerne l’incidence cumulée à 14 jours, l’ensemble de l’Espagne présente en moyenne 795,65 cas pour 100 000 habitants, 59,42 cas de plus que mercredi. Les ACCA avec l’incidence cumulée la plus élevée sont l’Estrémadure (1 467,53), Murcie (1 286,90) et la Communauté valencienne (1 166,18). Six communautés autonomes – les trois précédentes, plus Castilla y León, Castilla-La Mancha et La Rioja – dépassent 1 000 cas pour 100 000 habitants en incidence cumulée à 14 jours. Le taux de positivité global est de 17,60%.

Madrid, celle avec le plus de cas

Dans les données de contagion du dernier jour, la Communauté de Madrid est la CCAA avec les cas les plus confirmés signalés (4 622), suivie de Castilla y León (2 720) et de Catalogne (2 344). Dans le calcul global, dans la Communauté de Madrid, 477 031 positifs ont déjà été enregistrés. Melilla et Ceuta sont les régions dans lesquelles il y a moins de cas enregistrés, 5 407 et 3 617, respectivement.

La Rioja atteint 60% d’occupation de l’USI par les patients COVID-19

L’occupation globale des USI représentées par Health par les patients COVID-19 est de 36,28%. Concernant la situation de capacité d’assistance et l’activité COVID-19 dans chaque communauté autonome, Catalogne a 4 904 patients COVID-19 admis, occupant 19,34% des lits. Parmi ceux-ci, 710 sont en réanimation (47,68% des lits occupés). Suis-le la Communauté valencienne, qui compte 4 735 patients admis, ce qui représente une occupation de 39,25%. Dans cette région, il y a 667 personnes en réanimation, ce qui représente 57,50% des places. Les îles Baléares, Castille-La Manche, la Catalogne, la Communauté valencienne, Madrid, Melilla et La Rioja ont une occupation en soins intensifs égale ou supérieure à 40%, avec La Rioja au maximum: 60%.

Simon et la fermeture de l’hôtellerie

Le directeur du CCAES, Fernando Simón, a valorisé les données de la pandémie, ainsi que ses conséquences et les mesures adoptées par les différents CCAA. “Les communautés qui ont opté pour la fermeture de l’industrie hôtelière sont très bien corrélées à la baisse de l’incidence. [acumulada]», A-t-il assuré. “L’enjeu n’est pas la fermeture spécifique de l’hôtellerie ou des boîtes de nuit, mais d’éviter le risque de transmission” a abondé.

Simón a fait cette considération après avoir observé que bien que l’incidence cumulée augmente, avec six communautés autonomes au-dessus de mille cas pour 100 000 habitants en 14 jours, mais avec des “augmentations plus faibles”, ce qui indique que “nous sommes en phase d’inflexion”. Malgré ces baisses, il a souligné que son effet sur les hospitalisations et les admissions aux USI ne sera pas apprécié «avant le milieu de la semaine prochaine, sinon plus tard».

Concernant les vaccins, Alfredo González, secrétaire général de la santé numérique, a semblé veiller à ce que “petit à petit” les objectifs de la stratégie de vaccination soient atteints et anticipe que, la semaine prochaine, l’Agence européenne des médicaments se prononcera sur le Vaccin AstraZeneca. Si elle est autorisée, l’Espagne recevra les premières doses dans 15 jours, a-t-il indiqué.