Accueil News Santé Coronavirus : L’Andalousie ajoute 1352 cas positifs de coronavirus et enregistre 87...

Coronavirus : L’Andalousie ajoute 1352 cas positifs de coronavirus et enregistre 87 décès

COVID-19 :

La lutte contre le coronavirus en Andalousie ne s’arrête pas, ce mercredi 2 décembre, il y a une nouvelle hausse. Les points positifs ont presque doublé pour atteindre 1 352, un chiffre qui compromet le bon déroulement de ces derniers jours. Après être resté au-dessus de 700 cas, cette augmentation est un coup dur dans les tentatives de contenir cette pandémie qui sont en cours. Les 87 décès sont les autres données négatives, d’une journée noire au regard des principaux indicateurs qui se réfèrent à ce virus en Andalousie.

Augmentation des cas positifs détectés au cours des dernières 24 heures en Andalousie

A quelques jours de Noël, les données se référant au coronavirus préoccupent particulièrement les spécialistes. En ce moment L’Andalousie est périmètre fermé et municipalDe cette manière, il est prévu d’éviter les voyages qui peuvent conduire à une augmentation des infections. De plus, un couvre-feu sévère a été instauré de 22h00 à 7h00 pour éviter toute possibilité de déplacement nocturne.

A ces mesures s’ajoutent une entreprise non essentielle ferme à 18h00. Suivant le modèle italien, sans parvenir à la fermeture totale de certains secteurs, la Junta de Andalucía tente ainsi de stopper les infections. SI ces derniers jours les chiffres étaient favorables, en ce dernier jour la légère augmentation détectée a de nouveau mis sur la table le résultat de tant d’efforts. L’incidence du virus dans la population augmente à nouveau, de telle sorte que les positifs doublent et que 1 352 cas sont détectés en une seule journée.

Après deux jours de suite avec moins de 800 positifs, il augmente de nouveau jusqu’après 1 000, un fait qui a été particulièrement préoccupant dans certaines provinces. Nous constatons l’avancée du virus par territoires, Séville est pour le deuxième jour consécutif la province qui enregistre le plus d’infections quotidiennes avec 292, suivie de Malaga avec 186, Cadix avec 170, Grenade avec 169, Jaén avec 165, Almería avec 163, Cordoue avec 107 et Huelva avec 100.

Séville devance Cadix en ce qui concerne le nombre d’infections. Grenade poursuit sa tendance à la baisse, bien que reprenant ses positions, Huelva continue d’être l’une de celles avec les taux d’infection les plus bas. Le cours de cette deuxième vague semble être sur la bonne voie, même si elle peut accélérer à tout moment. Ce virus est imprévisible depuis son arrivée dans ce pays, avec une première vague avec moins d’infections malgré aucune mesure restrictive, seulement un confinement très sévère.

87 décès au cours des dernières 24 heures en Andalousie

L'Andalousie ajoute 1352 cas positifs de coronavirus et enregistre 87 décès

D’après les chiffres reçus aujourd’hui, le pire de tous est le nombre de morts qui atteint 87 personnes. Des hommes et des femmes qui ont perdu cette bataille, étant le quatrième pire chiffre de tout ce que cette pandémie a donné. Au cours de cette deuxième vague, l’Andalousie enregistre plus de morts qu’au pic de mars, lorsque la première vague a atteint le territoire.

Les trois derniers mardis de novembre resteront dans les mémoires comme les plus meurtriers de la pandémie, avec des chiffres qui font peur, un total de 95 décès sont survenus le 10, 89 le 17 et 94 le 24. Près de la centaine de personnes qui sont parties en une seule journée à cause du coronavirus. Rien ne semble arrêter ces données. Dans cette deuxième vague, l’un des coins les plus vulnérables d’Andalousie a été atteint, les maisons de retraite pour personnes âgées. La bonne gestion de la première vague a conduit à une série de nouvelles foyers détectés dans ces lieux.

Par provinces, Séville mène le bilan quotidien des décès dus au coronavirus avec 21, suivi de Malaga et de Grenade avec 20 chacun. Jaén a ajouté dix morts, tandis que le reste des provinces sont en dessous de dix avec: huit à Cadix, cinq à Cordoue, deux à Almería et un à Huelva. L’objectif d’atteindre 0 décès ces derniers jours dans certaines provinces est celui fixé par la Junta de Andalucía, qui fait de son mieux pour détecter de nouveaux positifs.

La réduction de la pression hospitalière est un autre des chemins balisés pour arrêter ce virus. Avec moins de personnes souffrant des conséquences les plus graves du coronavirus, une nouvelle victoire est remportée face à cette pandémie. Personne ne devrait perdre un être cher ou avoir des séquelles à la suite d’une maladie qui reste inconnue. On sait encore peu de choses sur la forme de contagion ou sur la manière d’arrêter son avance.

Pour le moment des restrictions s’appliquent un peu plus, la mobilité semble être le seul moyen d’arrêter cette pandémie. Avec une réduction des rassemblements sociaux avant Noël, la plupart des vacances familiales de l’année peuvent ou non être sauvées. Tous les efforts sont limités pour voir les familles réunies, avec tous leurs membres, sans avoir à regretter aucune faute.