COVID-19 :

Les les chiffres commencent à donner une pause à l’Andalousie, dans sa lutte contre le coronavirus, a réalisé une diminution significative du nombre de personnes hospitalisées. Les lits d’hôpitaux occupés par des patients atteints de coronavirus tombent à moins de 3000. Ce fait est significatif, comme les contagions, sa diminution signifie que le danger d’un éventuel effondrement de l’hôpital est de plus en plus éloigné. Le bon nombre d’hospitalisations contraste avec le nombre de positifs et de décès, qui reste élevé malgré les restrictions appliquées depuis des semaines.

Les hospitalisations diminuent, mais continuent d’ajouter des résultats positifs et des décès en Andalousie

La pression hospitalière due au coronavirus commence à diminuer en Andalousie, les hôpitaux ajoutent leur quatrième jour consécutif avec moins de pression prendre soin du coronavirus lors de l’inscription de 91 moins admis en 24 heures. À ce jour, 2 947 personnes sont hospitalisées pour cette maladie, dont 512 en unité de soins intensifs (USI).

L’UCI maintient des chiffres inquiétants, mais il s’améliore car il fait face à une série de sept de moins que la veille et 16 de moins que mercredi où le plus grand nombre de pandémie a été enregistré. Ces données encourageantes garantissent une amélioration des soins hospitaliers qui subiront moins de pression de cette maladie, il ne faut pas oublier que ce n’est pas la seule cause possible d’hospitalisation. Le coronavirus continue d’augmenter en Andalousie, mais les hôpitaux peuvent et doivent traiter d’autres patients. Le protocole Covid peut retarder les rendez-vous médicaux et les tests qui peuvent se développer relativement normalement car il y a une diminution du nombre de personnes hospitalisées pour ce virus.

En référence au nombre d’infections, L’Andalousie ajoute 3424 positifs, 249 de moins que les 3673 enregistrés la veille et 771 de moins que ceux enregistrés samedi dernier. Ce jour-là, Grenade mène l’augmentation des infections, avec 678, après Séville, qui totalise 669, a été la province avec le plus de cas pendant neuf jours. Cadix a enregistré 550 infections et les autres provinces ajoutent moins de 500 cas: Jaén avec 396, Malaga avec 378, Almería avec 304, Córdoba avec 253 et Huelva avec 196.

Grenade revient un jour de plus pour marquer le nombre maximal d’infections qui atteint 678 dans cette province, éloigne le leadership d’une Séville qui parvient à faire baisser un peu le nombre de points positifs. Par les provinces, des chiffres encourageants sont atteints à Huelva, l’un des moins touchés de ces jours. En attendant que les nouvelles restrictions commencent à porter leurs fruits.

Les données négatives de ce jour sont chez le défuntL’Andalousie ajoute 50 morts en 24 heures, après que 55 décès aient été enregistrés vendredi, jeudi 49, mercredi 72, mardi 89, lundi 22, dimanche 35, 41 samedi dernier. Séville est la province qui enregistre le plus de décès, avec 16, suivie de Grenade avec dix. Le reste de la province compte moins de dix morts: Córdoba avec sept, Cadix avec six, Malaga avec cinq, Jaén avec quatre, Almería avec deux. La seule province qui n’ajoute pas de décès est Huelva´. La bataille contre le coronavirus dans cette deuxième vague ne s’arrête pas, la Junta de Andalucía met tout de son côté devant une série de données qui invitent à l’optimisme.