COVID-19 :

La Junta de Andalucía a présenté ce mardi le ‘Plan 24/7’, une modification de Plan stratégique pour la vaccination contre la grippe / Covid-19 dans la communauté, avec laquelle il administrera sans repos, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, des vaccins contre le coronavirus dans les huit provinces andalouses.

En outre, le ministre de la Santé et de la Famille, Jesús Aguirre, lors d’une conférence de presse après la réunion du Conseil des gouverneurs, a lancé un appel au gouvernement central pour que l’Andalousie garantisse, avant le printemps, deux millions de doses supplémentaires pour vacciner toutes les 1476000 personnes de plus de 65 ans c’est dans la communauté.

Comme l’a expliqué Aguirre, à l’heure actuelle, seules 980 000 doses sont garanties. Tenant compte du fait que chaque vaccin nécessite deux doses, il en faudrait deux millions de plus pour vacciner à domicile le million et demi de personnes déclarées à risque.

L’important, comme il l’a souligné, est que les vaccins arrivent d’Europe et de ministère de la Santé en temps opportun, sans délai et en respectant les conditions et les montants promis.

Le ministre de la Santé a indiqué que jusqu’à ce mardi, 95 573 vaccins au total ont été administrés en Andalousie: «Cette semaine, le premier tour de maisons de retraite et nous avons déjà vacciné 44% des professionnels de santé qui travaillent en première ligne de Covid-19 ».

Plan de vaccination

La première étape du ‘Plan 24/7’ de vaccination dans la communauté aura lieu 14 janvier au 21 mars.

Il groupe 1, dans lequel les résidents (y compris les centres de jour liés aux résidences) et le personnel sanitaire et social, soit 79 233 personnes au total, auront été totalement vaccinés ce jeudi 14 janvier avec la première dose. Lundi prochain, et jusqu’au 4 février, les deuxièmes doses pertinentes seront entreprises.

De même, le conseiller a souligné qu’aujourd’hui le 95,2% des résidences Les Andalous sont indemnes de coronavirus.

Au groupe 2, qui comprend le personnel sanitaire et social de la première ligne de Covid-19 (73.634 professionnels de santé publics et privés), la première dose sera administrée le dimanche 17 janvier, pour commencer par la deuxième lundi prochain et se terminer le 7 Février.

Les groupes 3 et 4, le reste du personnel sanitaire et social et les grandes personnes à charge non institutionnalisées, qui regroupent 304 992 personnes, devront attendre en février prochain. Entre les jours 8 et 28, ils recevront la première dose et entre le 1er et le 21 mars, la seconde.

La deuxième étape du plan de vaccination sera axé sur plus de 70 années non encore vaccinées, soit un total de 824 500 personnes. Selon les prévisions du Conseil, ils recevront les doses de manière prévisible sur une période de six semaines.

A partir du 25 avril, le système de santé andalou prévoit d’administrer environ 275000 doses par semaine.