Accueil News Santé Coronavirus : L’Andalousie passe en dessous de 250 cas de coronavirus pour...

Coronavirus : L’Andalousie passe en dessous de 250 cas de coronavirus pour 100000 habitants en 14 jours

COVID-19 :

Les cas de coronavirus en Andalousie sont en baisse. L’un des indicateurs les plus importants pour déterminer la propagation de ce virus à travers le territoire est qu’en seulement 14 jours, il est tombé à 250 cas pour 100 000 habitants. Une réalisation qui a été réalisée grâce à des mesures restrictives qui commencent à porter leurs fruits. Les provinces qui ont enregistré le plus de cas ont commencé à être traitées auparavant, dans le cas de Grenade, qui fait l’objet de restrictions sévères depuis des semaines. Enfin, un peu de lumière apparaît au bout du tunnel, l’Andalousie parvient à s’imposer ensemble dans cette seconde vague.

1381 nouveaux cas de coronavirus sont ajoutés en Andalousie

En Andalousie, la garde n’est pas abaissée, chaque nouveau cas suspect a besoin d’une PCR pour déterminer l’avancée du coronavirus. Les contacts sont suivis s’ils sont positifs, en une seule journée, 1 381 nouveaux cas ont été détectés avec ce système efficace. Ce sera 29 de plus que la veille, mais 1 168 de moins que jeudi de la semaine dernière.

Par provinces, Cadix en tête du nombre quotidien d’infections avec 269 suivies de Séville avec 227, Malaga avec 214, Jaén avec 179, Grenade avec 147, Almería avec 124, Córdoba avec 117 et Huelva avec 104. Ce sont des données encourageantes qui ont fait que les principales villes avec Séville ou Grenade positive ont un taux élevé de cas détectés. Les chiffres sont encourageants, le virus a commencé à ralentir dans une communauté autonome qui se bat ensemble pour mettre fin à cette pandémie.

L’Andalousie enregistre 69 décès dus au coronavirus en 24 heures

L'Andalousie passe en dessous de 250 cas de coronavirus pour 100000 habitants en 14 jours

L’autre grand fait de cette journée concerne le défunt. 69 nouvelles victimes sont ajoutées à cause de ce virus. 18 personnes de moins que la veille et 15 de plus qu’il y a sept jours. La descente est inégale, mais il semble que cela commence à se faire remarquer. L’objectif de la Junta de Andalucía est de ne plus avoir à pleurer les morts des suites de cette pandémie.

Par provinces, Séville mène à nouveau le bilan quotidien des morts par coronavirus avec 28, suivie de Grenade avec 14. En dessous de la douzaine de morts, on trouve Malaga avec huit, Cadix et Córdoba avec sept, Jaén avec quatre et Almería avec un, tandis que la province de Huelva n’enregistre pas de décès ce jour-là. Huelva continue de donner le ton, en tant que lieu avec moins de décès dus au coronavirus.

Les hôpitaux andalous ont moins de patients admis avec un coronavirus

Le coronavirus a laissé la plupart des hôpitaux andalous avec des services minimaux, tout le personnel est concentré sur cette maladie qui s’inquiète dans cette deuxième vague avant l’avancée des lits pleins d’infectés. Des chiffres plus élevés ont été atteints, indiquant que, au mois de mars, la pression sanitaire a été plus forte, même s’il semble qu’elle diminue.

Des chiffres sont atteints qui permettent de susciter de l’espoir. 1924 soit un total de 74 de moins que la veille, restent hospitalisés avec un coronavirus. Toutes les précautions sont peu avant une maladie qui peut entraîner de graves conséquences pour certaines personnes qui en souffrent, même si la plupart des personnes infectées sont asymptomatiques, la Junta de Andalucía a renforcé une grande partie des hôpitaux pour éviter l’effondrement. Lors de la première vague, près de 3 000 lits ont été atteints sur un total de plus de 8 000.

Les autres bonnes données du jour sont laissées par les patients qui souffrent le plus mal du visage de ce virus, ceux admis aux soins intensifs. L’Andalousie abandonne ce jeudi les 400 patients admis dans une unité de soins intensifs (USI) pour coronavirus pour la première fois en un mois après avoir réduit le nombre de cas au cours des dernières 24 heures de 16 cas. Au jour d’aujourd’hui 388 personnes sont traitées en USI. Un bon nombre indique la direction positive de cette pandémie. Au cours du mois de novembre, le plus grand nombre d’admissions dans ces unités de toute la pandémie a été atteint. Ces données déclenchent toutes les alarmes, prenant les mesures nécessaires pour arrêter le coronavirus.

De bons chiffres ont été atteints, mais il y a encore un long chemin à parcourir qui devrait servir à permettre à l’Andalousie de dire adieu au coronavirus. Que tous ces chiffres d’infections, de décès ou d’hospitalisation restent à zéro. Ce n’est qu’alors que vous pourrez respirer facilement, car maintenant le virus peut être n’importe où. Face à une telle situation, la Junta de Andalucía a choisi de maintenir les restrictions pendant ce pont.

Vous ne pourrez pas quitter la commune elle-même ni la communauté autonome. La fermeture des magasins non essentiels aura lieu à 18h00 Sauf pour les magasins de jouets qui peuvent ouvrir jusqu’à 20h00. Le couvre-feu continuera de marquer la voie vers la réduction des caisses qui doivent être produites avant les vacances de Noël. Un dernier effort est nécessaire pour obtenir des chiffres optimistes pour les célébrations en famille et entre amis.