COVID-19 :

LA CHINE CONFIRME UNE MORT HUIT MOIS PLUS TARD

Le ministère chinois de la Santé a confirmé ce jeudi, huit mois plus tard, un nouveau décès du coronavirus, survenue à cette occasion dans la province de Hebei, centre de la dernière épidémie de pandémie dans le pays.

Le bilan des morts, maintenant à 4 635, était stable depuis mai dernier.. Samedi dernier a également marqué un an depuis le premier décès en Chine dû au COVID-19, celui d’un homme de 61 ans, habitué du marché de Wuhan où la pandémie qui a déjà laissé plus de 92 millions aurait commencé cas et près de deux millions de décès dans le monde.

Les autorités sanitaires chinoises ont également rapporté ce jeudi 138 nouveaux cas, dont 124 de transmission communautaireLa plupart d’entre eux, en particulier 81, situés au Hebei, et 43 autres positifs au Heilongjiang, deux provinces situées au nord-est du pays.

Shijiazhuang, la capitale du Hebei, avec une population de onze millions d’habitants, a dirigé un dépistage de masse et est en quarantaine depuis mercredi dernier, ainsi que la ville voisine de Xingtai.

Jusqu’à présent, la Chine a enregistré 4465 cas importés de COVID-19 –4181 récupérés – alors que le total est 87 844, dont 82 324 ont réussi à vaincre la maladie, dont 36 au cours des dernières 24 heures.