COVID-19 :

Quelques heures avant le début de la Coupe du monde de handball en Egypte, les revers se poursuivent pour le tournoi. Si ce mardi l’équipe de la République tchèque a annoncé sa démission, tard dans la nuit, l’équipe des États-Unis l’a fait, l’un des combinés les plus décimés par la pandémie de coronavirus avec jusqu’à 18 cas dans son expédition et où il a même été dit que le médecin de l’équipe était le sélectionneur du tournoi.

L’équipe américaine, dans laquelle évoluent deux joueurs de clubs de la Ligue ASOBAL tels que Alejandro Chan et Andrew Donlin, a annoncé à travers ce communiqué son retrait de la Coupe du monde. “L’équipe américaine de handball a officiellement annoncé sa démission pour participer aux Coupes du monde en raison de plusieurs positifs dans le coronavirus qui ont été détectés lors des tests.”

Comme pour la République tchèque, dont la place a été occupée par la Macédoine du Nord, l’équipe suisse remplacera l’équipe américaine dans un groupe E où elle coïncidera avec la France, la Norvège et l’Autriche. Il convient de noter que de nombreux joueurs suisses arriveront au tournoi sans compétitionDepuis la ligue n’a pas été disputée en Suisse depuis octobre dernier en raison de la pandémie.

Les membres de l’équipe suisse se réunissent maintenant pour subissent les tests PCR et ils entreront dans l’hôtel un par un en attendant que les résultats soient confirmés ce soir. Les joueurs dont le test est négatif voyageront demain matin sur un vol charter avant de faire leurs débuts dans le tournoi contre l’Autriche à 18h00., où ils arriveront avec quelques tournages après s’être entraînés entre le 5 et le 10 de ce mois avant le tournoi.