Accueil News Santé Coronavirus : Les pays de l’UE peuvent restreindre les voyages mais Schengen...

Coronavirus : Les pays de l’UE peuvent restreindre les voyages mais Schengen ne ferme pas

COVID-19 :

Les pays de l’Union européenne ont convenu jeudi que les États membres peuvent restreindre ponctuellement la mobilité aux frontières internes et externes de l’UE si la situation sanitaire l’exige, mais ils se sont engagés à maintenir ouvert l’espace Schengen de libre circulation. “Nous sommes totalement convaincus que nous devons maintenir les frontières ouvertes pour que le marché intérieur fonctionne correctement” mais “des restrictions aux mouvements non essentiels peuvent être envisagées”, a déclaré le président du Conseil européen, Charles Michel, à l’issue d’une conférence téléphonique des dirigeants. des pays de l’UE.

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a souligné que “pour garder les frontières extérieures et intérieures ouvertes, nous avons besoin de mesures spécifiques qui nous protègent tous”, et il a donc été décidé “d’introduire une nouvelle catégorie, rouge sombre, où le virus circule à un niveau élevé »au sein de l’UE. Les citoyens voyageant de ces régions peuvent être tenus de subir un test de diagnostic négatif avant de partir et une mise en quarantaine lorsqu’ils se rendent dans le pays de destination et, en outre, «tout voyage non essentiel doit être fortement déconseillé».

Les cas mondiaux de COVID-19 ont atteint 95,3 millions ce jeudi, dont 496 000 enregistrés le dernier jour, selon des statistiques mises à jour quotidiennement par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Les décès dans la pandémie s’élèvent à 2,05 millions, soit 13 000 des décès signalés au cours des dernières 24 heures. L’Amérique ajoute 42 millions de cas et 975 000 décès (elle pourrait atteindre un million de décès la semaine prochaine), tandis que l’Europe accumule 31 millions d’infections et 682 000 décès.

08h54: l’Allemagne dépasse la date limite des 50000 alors que l’incidence continue de baisser

Les autorités allemandes ont notifié aujourd’hui 859 décès avec ou par covid-19 au cours des dernières 24 heures, portant le nombre total de décès en Allemagne à plus de 50 000, tandis que les nouvelles infections et le niveau d’incidence continuent de baisser.

L’Institut Robert Koch (RKI) de virologie, compétent en la matière dans le pays, a vérifié 17 862 nouveaux positifs, contre 22 368 vendredi dernier. Le nombre maximum d’infections en une journée est survenu le 18 décembre avec 33 777 cas.

08h30: le Japon insiste pour organiser les Jeux Olympiques en 2021 même si

Le gouvernement japonais a insisté aujourd’hui sur son idée de tenir les Jeux Olympiques. prévue pour cet été dans la capitale japonaise, malgré les rumeurs sur son éventuelle annulation et la gravité de la situation pandémique dans le pays et dans le reste du monde. “Je suis déterminé à organiser des Jeux en toute sécurité tout en travaillant en étroite collaboration avec le gouvernement métropolitain de Tokyo, le comité d’organisation (2020) et le CIO”, a déclaré aujourd’hui le Premier ministre Yoshihide Suga lors de sa comparution à une session de l’hémicycle. haut du Parlement japonais. Suga a rappelé que les Jeux doivent servir “de preuve de la victoire de l’humanité contre le covid-19”, le message que les autorités japonaises agitent depuis mars dernier, du fait de la pandémie, il a été décidé de reporter les Jeux d’un an, dans un premier temps prévu pour l’été 2020.

08h25: La France impose le test PCR obligatoire pour entrer dans le pays en avion

La France imposera dès lundi prochain la présentation d’un test PCR négatif réalisé dans les 72 heures précédentes à tous les voyageurs européens qui souhaitent entrer dans le pays par avion, a annoncé ce jeudi le président, Emmanuel Macron, lors du sommet de Bruxelles. La mesure, que la France a appliquée pendant quelques jours à d’autres voyageurs non européens, qui sont également appelés à effectuer une quarantaine de sept jours, est désormais étendue à tous les voyageurs en provenance de l’Union européenne. Si le test est négatif, ils n’auront pas à s’isoler. “C’est l’approche que le président a décidé d’adopter, comme beaucoup de ses homologues européens”, ont indiqué des sources de la présidence, qui ont indiqué que les déplacements essentiels seront également exclus de cette obligation.

08h20: le Portugal suspend ses vols avec le Royaume-Uni à partir de samedi

Le Portugal a annoncé ce jeudi qu’à partir de samedi prochain, il suspendait tous les vols réguliers avec le Royaume-Uni, sauf pour des raisons humanitaires. Après le Conseil de l’Union européenne qui s’est tenu aujourd’hui, le Premier ministre du Portugal, António Costa, a assuré que les vols seraient suspendus à partir de minuit samedi. “Il n’y aura que des vols à caractère humanitaire et pour le rapatriement des Portugais ou des Anglais”, a-t-il dit. Costa a avancé que le bloc communautaire avait décidé de maintenir ouvertes toutes les frontières intérieures de l’Union européenne, bien que “les mesures de contrôle de la pandémie soient appliquées”.