Accueil News Santé La FDA conclut qu’il n’y a pas de transmission de covid par...

La FDA conclut qu’il n’y a pas de transmission de covid par les aliments ou les emballages alimentaires

L’American Drug Agency (FDA, pour son acronyme en anglais) et le North American Department of Agriculture (USDA, pour son acronyme en anglais) ont assuré, après analyse des preuves scientifiques disponibles, que le coronavirus il n’est pas transmis aux personnes par les aliments ou les emballages alimentaires.

«Notre confiance dans la sécurité de l’approvisionnement alimentaire reste forte. Les consommateurs devraient être assurés, sur la base des informations scientifiques actuelles et sur la base d’un écrasant consensus scientifique international, que c’est très peu probable que la nourriture consommée et son emballage propagent le coronavirus », ont déclaré le secrétaire par intérim de l’USDA Kevin Shea et la commissaire par intérim de la FDA Janet Woodcock.

À ce stade, les deux ont rappelé que Covid-19 est une maladie respiratoire qui se transmet de personne à personne, contrairement aux virus gastro-intestinaux ou d’origine alimentaire, tels que le norovirus et l’hépatite A. Bien qu’il y ait relativement peu de rapports de détection du virus dans aliments et emballages, la plupart des études se concentrent principalement sur la détection de l’empreinte génétique du virus, plutôt que sur la preuve de la transmission du virus à l’homme.

“ Étant donné que la quantité de particules virales qui pourrait théoriquement être captée en touchant une surface est très faible et que la quantité requise pour une infection par inhalation orale serait très élevée, les risques d’infection en touchant la surface de l’emballage ou en mangeant des aliments sont extrêmement faibles», Ont-ils assuré.

En outre, compte tenu des millions de cas de Covid-19 qui se sont produits dans le monde, les agences américaines commentent que aucune preuve épidémiologique n’a été observée cette nourriture ou son emballage est une source de transmission du coronavirus. En fait, aucun cas de contagion de cette cause n’a été rapporté.