Accueil News Santé La Tunisie enquête sur une possible variante locale du coronavirus

La Tunisie enquête sur une possible variante locale du coronavirus

Alors que les variantes britanniques, sud-africaines et brésiliennes continuent de se répandre dans le monde, des scientifiques tunisiens étudient si une mutation s’est produite et s’il existe un nouvelle variante locale de COVID-19 dans le pays après avoir détecté deux infections qui semblent suivre un schéma différent, tel que rapporté par la presse locale. «Cette nouvelle souche a été détectée la deuxième semaine de février et est unique en Tunisie, mais elle montre similitudes avec les souches britanniques et sud-africaines», A expliqué Hashemi al Wazir, le directeur de l’Institut National Pasteur, le plus prestigieux du pays d’Afrique du Nord, à l’agence ANSA.

De même, l’expert assure que les deux cas faisant l’objet de l’enquête ont été trouvés par hasard après de nombreuses examens chez un jeune homme asymptomatique et chez un homme âgé qui a souffert d’une image grave de la maladie et est décédé. Cependant, il a averti qu’il n’est toujours pas possible de lier la mort du vieil homme, admis à l’hôpital Monji Slim de La Marsa et qui a d’abord été testé négatif, avec la nouvelle variante possible. De plus, il a ajouté que les analyses effectuées à ce jour n’ont pas montré de risque spécifique pour cette variante, ni en termes de symptômes ni de vitesse de propagation.

De son côté, le président de la commission de la santé du Parlement tunisien, Sohail Alouni, a admis que les laboratoires nationaux ne sont pas formés à l’heure actuelle pour détecter de nouvelles variantes, mais que les actions nécessaires ont déjà commencé à se doter d’équipements plus modernes.

Situation épidémiologique en Tunisie

Selon les données du ministère tunisien de la Santé, plus de 227000 personnes ont été infectées dans le pays et plus de 7500 sont décédées en raison de maladies associées au virus, la plupart après l’ouverture des frontières le 27 juin, alors qu’elle n’a signalé que 1500 cas et cinquante décès.