Sony a clarifié plus de détails concernant une nouvelle fonctionnalité controversée d’enregistrement de chat vocal PlayStation, mentionnée pour la première fois dans sa récente mise à jour 8.0 plus tôt cette semaine, après que certains utilisateurs aient été amenés à croire que la société enregistrerait et modérerait activement les conversations entre groupes privés.

Dans un nouveau billet de blog publié vendredi, Catherine Jensen, vice-présidente de Sony pour l’expérience client mondiale, admet que la société «aurait dû expliquer plus clairement pourquoi cette fonction était déployée».

Jensen confirme maintenant que Sony n’écoutera pas activement les chats vocaux lorsque la fonctionnalité sera lancée avec la PS5 le mois prochain. «Son seul objectif est d’aider à signaler les comportements inappropriés, y compris les actions qui enfreignent notre code de conduite communautaire», écrit-elle. “Veuillez noter que cette fonctionnalité ne surveillera ni n’écoutera activement vos conversations – jamais – et qu’elle est strictement réservée au signalement d’abus ou de harcèlement en ligne.”

“Veuillez noter que cette fonctionnalité ne surveillera ni n’écoutera activement vos conversations – jamais.”

Au lieu de cela, la société affirme que la fonctionnalité enregistrera les cinq dernières minutes de tout chat vocal privé sur une base continue. De cette façon, si un utilisateur rencontre du harcèlement ou quoi que ce soit qui, selon lui, enfreint les règles de Sony concernant le comportement des joueurs, il peut soumettre un clip de 40 secondes à l’équipe de modération de Sony pour examen. Cela inclura 20 secondes du comportement potentiellement offensant tel que sélectionné par l’utilisateur, avec 10 secondes avant et 10 secondes après le segment sélectionné pour le contexte ajouté.

«Ces rapports peuvent être soumis directement via la console PS5 et seront envoyés à notre équipe Consumer Experience pour modération, qui écoutera ensuite l’enregistrement et prendra des mesures, si nécessaire. Certains rapports soumis ne seront pas valides, et notre équipe en profitera pour fournir des conseils et une formation », explique Jensen.

Elle poursuit en disant qu’il n’y aura pas la possibilité de désactiver l’enregistrement du chat vocal, car Sony souhaite que “tous les utilisateurs se sentent en sécurité lorsqu’ils jouent avec d’autres en ligne, pas seulement ceux qui choisissent de l’activer.”