Karla Torrijos

Journal La Jornada
Jeudi 14 janvier 2021, p. a11

Juan Pablo Vigón, milieu de terrain des Pumas, a assuré qu’avec ou sans renforts, son équipe se battra pour le titre dans l’actuel tournoi Guardians 2021, où à chaque match, a-t-il dit, ils mourront sur la ligne.

Après la première date disputée dans ce concours, l’équipe auriazul n’a encore annoncé l’incorporation d’aucun nouveau joueur, et n’a eu que des pertes, comme celle de l’attaquant Carlos González, qui joue désormais pour les Tigres, et celle d’Andrés Iniestra, qui a rejoint le FC Juárez; cependant, pour le capitaine félin, cette situation n’est pas inquiétante.

Si quelqu’un vient rejoindre, il est le bienvenu. Avec l’équipe que nous avons, il va nous donner le combat chaque semaine. Beaucoup sont renforcés, ils vont bien, nous, comme nous l’avons fait le tournoi précédent, avec ce que nous avons nous allons mourir sur la ligne, donner corps et âme pour que Pumas travaille et soit à la place qu’il mérite, a-t-il déclaré hier lors d’une conférence virtuelle .

D’un autre côté, il a indiqué que malgré la bonne performance de l’équipe universitaire lors du tournoi précédent, où elle était finaliste, elle ne peut toujours pas être considérée comme candidate au titre.

J’adorerais dire que nous sommes ici pour des choses très importantes, mais nous, par l’humilité et les valeurs que nous avons dans les vestiaires, savons que c’est jeu par match, que nous devons jouer chaque match comme si c’était la finale. Il y a beaucoup de jeunes qui ne peuvent pas mettre cette pression sur eux, le temps nous dira si nous sommes des prétendants, mais en tant que grand club qui est Pumas, bien sûr, il doit être dans la ligue, parmi les quatre premiers et se battre pour le titre, a-t-il déclaré.

Lors de la deuxième journée, l’équipe d’Auriazul accueillera le Mazatlán FC dimanche prochain au stade universitaire olympique.