Afp

Journal La Jornada
Jeudi 14 janvier 2021, p. a10

Naples. L’attaquant mexicain Hirving Chucky Lozano a fourni hier l’un de ses meilleurs matchs depuis son arrivée à Naples, contribuant avec un score et une passe décisive pour vaincre Empoli, de la deuxième division, 3-2, et ainsi obtenir un billet pour les quarts de finale. de la Coupe d’Italie.

L’ancien membre de Pachuca, qui a disputé les 90 minutes, a atteint neuf points toutes compétitions confondues et est momentanément le meilleur buteur de son équipe.

Dans le match disputé hier au stade Diego Maradona, Naples, tenant du titre de ce tournoi, a pris la tête à deux reprises au tableau d’affichage avec des buts de Giovanni di Lorenzo (18) et Hirving Lozano (38), mais Empoli a équilibré les deux fois, grâce à un doublé du Suisse né en Macédoine du Nord Nedim Bajrami (33, 68).

Le but gagnant des Napolitains a été marqué par Andrea Petagna à la 77e minute.

Chucky, qui a marqué son but avec un tir à distance moyenne après une erreur de la défense rivale, a également donné son aide pour le premier but de son propre chef.

En quarts de finale, Naples affrontera le vainqueur du duel Roma-Spezia, qui se jouera mardi la semaine prochaine.

À l’instar de l’équipe napolitaine, l’Inter Milan et la Juventus ont souffert mais ont pu passer au tour suivant du tournoi de la coupe, après avoir gagné en prolongation dans leurs duels respectifs à la Fiorentina (2-1) et contre Gênes. (3-2).

Le Belge Romelu Lukaku, qui avait débuté le match en tant que remplaçant et entré à la 70e minute, a marqué d’une tête, au centre de Nicolo Barella, pour donner à l’Inter le billet pour la phase suivante, déjà en 119.

Auparavant, l’équipe milanaise avait pris les devants à Florence à la minute 40 avec un penalty transformé par le Chilien Arturo Vidal.

Quelques instants plus tard, une pénalité maximale a été prononcée en faveur de la Fiorentina, mais après la revue vidéo, l’arbitre a annulé sa décision.

L’équipe toscane a provisoirement égalé le match à 57 ans, grâce à Christian Kouamé.

L’Inter a eu de bonnes chances de revenir devant, à la fin du temps réglementaire avec le Marocain né en Espagne, Achraf Hakimi (85), et en prolongation grâce au Chilien Alexis Sánchez (102), mais Lukaku a finalement été le sauveur de les Nerazzurri.

En quarts de finale, l’Inter affrontera l’AC Milan, qui s’est qualifié mardi par une séance de tirs au but (5-4 après un match nul 0-0) contre Torino.

Pendant ce temps, la Juventus est passée au tour suivant avec une victoire 3-2 durement disputée sur Gênes.

Le Suédois Dejan Kulusevski (minute 2), d’un coup du gaucher sur une passe de Giorgio Chiellini, et l’Espagnol Álvaro Morata (24), assisté de Kulusevski, ont dépassé Vecchia Signora.

Alors que l’Allemand Lennart Czyborra (28) et Filippo Melegoni (74) égalisaient pour Gênes.

L’attaquant portugais Cristiano Ronaldo, initialement remplaçant, est entré en 88 et a disputé la prolongation avec la Juve, mais le protagoniste de la victoire était le Tunisien de 21 ans Hamza Rafia, également sur le banc au début et auteur de la finale 3-2. à la minute 104.

L’équipe turinoise jouera en quarts de finale contre Sassuolo ou SPAL (deuxième division), qui se retrouveront ce jeudi.