Photo

▲ Domantas Sabonis (11), d’Indiana Pacers, tente de marquer entre James Wiseman (33) et Stephen Curry (30), des Golden State Warriors, dans le match joué hier soir au Chase Center de San Francisco, Californie. Afp photo

Agences

Journal La Jornada
Mercredi 13 janvier 2021, p. a31

Dans un duel passionnant qui devait être défini en prolongation, les 76ers de Philadelphie ont profité de leur statut local pour battre le Miami Heat 137-134.

Joel Embiid avait 45 points et 16 rebonds pour mener l’équipe locale à la victoire. Embiid a eu l’un des grands matchs de sa carrière et a soulevé Philadelphie avec une troisième période parfaite et des coups clés en prolongation.

Dakota Mathias a touché le panier gagnant et le seul qu’elle avait dans la soirée, réalisant un triple à 26,1 secondes de la fin, donnant aux Sixers la tête.

Mathias est un joueur peu connu. Lors du repêchage de 2018, il a été ignoré et pour cette saison, il a signé avec Philadelphie en tant que joueur de deux jours dans la Ligue de développement. C’est lui qui a défini le duel: il a reçu le ballon du centre du but et a marqué pour donner l’avantage de 134-132.

Le Heat, qui n’avait pas Jimmy Butler, Bam Adebayo et Goran Dragic pour le Covid-19, a conduit les Sixers à l’extension avec une fin folle de quatrième période. Tyler Herro a aidé le Heat à surmonter l’effort dominant d’Embiid avec un 3 points qui a égalisé le match à 115 avec 2:25 à jouer.

Danny Green a égalisé le record de 3 points des 76ers avec neuf et a terminé avec 29 points, tandis que Mike Scott en avait 16.

A Houston, les Lakers de Los Angeles ont donné un revers aux Rockets 117-100 locaux. Avec sa signature, le tir légendaire du triple, LeBron James a mené Los Angeles à la victoire en inscrivant 26 points. James Harden n’a produit que 16 points pour les Rockets.