Mis à jour le 21/11/2020 à 07:32

Erling Haaland arrivé a Borussia Dortmund au début de l’année et il ne lui a pas fallu longtemps pour devenir une figure. Avec son efficacité au score, l’attaquant norvégien a gagné une reconnaissance mondiale qui le conduit également aujourd’hui à conquérir le Garçon d’or 2020, un prix décerné chaque automne par le journal italien «Tuttosport».

L’attaquant norvégien a remporté ce samedi le prix qui récompense le meilleur joueur d’Europe de moins de 21 ans. Le crack de Dortmund a prévalu dans les préférences des journalistes envers d’autres grands joueurs comme Ansu Fati, Ferrán Torres, Rodrygo ou Vinicis Junior.

C’est la première fois dans l’histoire qu’un joueur de nationalité norvégienne remporte le Golden Boy. Comme à Dortmund, Haaland a rompu ses stratagèmes bien qu’il vienne d’un pays où le football n’est pas précisément une puissance.

Jusqu’à présent cette année, Haaland a inscrit 33 buts en 34 matchs entre le Borussia Dortmund, le Red Bull Salzburg et l’équipe nationale norvégienne. La moyenne est absolument stratosphérique: 0,97.

Le prix sera remis lors d’une cérémonie prévue en décembre à Turin, d’une manière compatible avec la pandémie de coronavirus.

Le premier vainqueur fut le Néerlandais Rafael van der Vaart, puis à l’Ajax, en 2003. Depuis, il a été remporté par des footballeurs qui se sont ensuite imposés dans l’élite mondiale: Wayne Rooney, Leo Messi, Cesc Fábregas, Sergio Agüero, Anderfson, Alexandre Pato, Mario Balotelli, Mario Gotze, Isco Alarcón, Paul Pogba, Raheem Sterling, Anthony Martial, Renato Sanches, Kylian Mbappe, Matthijs de Ligt et Joao Felix.

Haaland prend le Golden Boy.Haaland prend le Golden Boy.

CELA PEUT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO RECOMMANDÉE