Le FOM a régulièrement montré des rediffusions de l’accident de Grosjean

Ricciardo estime que ce que le FOM a fait était “dégoûtant et irrespectueux”

Le fait que le FOM ait diffusé en boucle la rediffusion des images de l’accident de Grosjean a irrité Ricciardo. L’Australien pense que c’était “dégoûtant et irrespectueux” de sa part. La Formule 1, cependant, défend sa procédure.

Lorsqu’il a terminé la course à Bahreïn, Daniel Ricciardo n’a pas retenu sa langue en critiquant la constance avec laquelle les images de l’accident de Romain Grosjean ont été montrées.

La façon dont ils ont relayé l’accident de Grosjean à maintes reprises était complètement irrespectueuse et inconsidérée envers sa famille et la nôtre.. Nous devions courir à nouveau dans une heure et à chaque fois que nous regardions la télévision, une boule de feu apparaissait et sa voiture se fendait en deux », s’est plaint Ricciardo dans une interview d’après-course avec la télévision néerlandaise Ziggo Sport.

Nous pouvons le voir demain, nous n’avons pas à le voir aujourd’hui. À mon avis, ils l’ont fait pour le divertissement et ont joué sur nos émotions, j’ai trouvé cela assez dégoûtant. J’espère que d’autres pilotes en parleront également », a ajouté l’Australien.

La F1 a répondu aux critiques du pilote Renault et a assuré que les rediffusions étaient diffusées une fois qu’ils savaient que le pilote français allait bien. De plus, ils garantissent qu’avant de mettre une image, une série de protocoles sont réalisés et la FIA est consultée pour s’assurer que tout le monde – commissaires et chauffeurs – est en sécurité.

“Pour commencer, cela ne va pas être amusant et il y a quelques procédures et protocoles avant que la décision de faire des rediffusions ne soit prise. Aucune image n’est montrée tant que le pilote ne va pas bien. A cette occasion, la F1 avait déjà montré Romain dans une ambulance, sans casque et marchant avec de l’aide », a expliqué un porte-parole de la Formule 1 dans des déclarations sur le portail web de motorsport.com.

“Aucune répétition de l’accident n’est montrée tant qu’il n’y a pas d’approbation et de confirmation par le contrôle de course et la FIA que tout le monde est en sécurité”, a insisté le porte-parole.

Guenther Steiner, chef de Haas, l’équipe pour laquelle Grosjean participe, a également été interrogé sur la controverse. Il affirme qu’il comprend tous les points de vue, mais que regarder les rediffusions a aidé les téléspectateurs à comprendre ce qui se passait et à voir que le pilote était en sécurité.

“Vous pouvez avoir deux opinions. Mais la mienne est que Si au final nous avons eu de la chance et qu’il ne s’est rien passé de mal, pourquoi ne pas le montrer pour faire comprendre aux gens ce qui s’est passé? Je pense que montrer l’accident et comment Grosjean est sorti de la voiture est assez dramatique, mais tout s’est bien terminé », a déclaré Guenther Steiner.

Si vous voulez lire plus de nouvelles comme celle-ci, visitez notre Flipboard