Ils espèrent ouvrir leur circuit au public pour leur GP le 18 avril

Une équipe a été créée pour collecter des fonds pour le canon

Imola a signé avec la Formule 1 pour se faire une place dans le calendrier 2021, en avril, dans le but de devenir un rendez-vous régulier du programme du Grand Circus chaque année ou toutes les deux saisons.

Imola ne veut plus être un palliatif vers lequel la F1 peut se tourner en cas de défaillance d’un circuit. Cette année, ils fêteront la deuxième course de la saison le 18 avril, mais l’objectif est de devenir un rendez-vous régulier sur le calendrier et d’avoir une présence tous les ans ou tous les deux ans.

Pour garantir la célébration de cette course, une équipe d’entités a été constituée pour lever les fonds pour payer les frais à Liberty Media. Ils ne seront pas réduits, comme en 2020, mais ils n’auront pas à payer les 20 millions d’euros qui doivent être payés pour célébrer le GP d’Italie. L’événement sera financé par la région Émilie-Romagne, la municipalité d’Imola, Formula Imola, ACI Italia et le ministère italien des Affaires étrangères.

“C’est bien qu’il y ait deux Grand Prix en Italie cette année”, a admis Angelo Sticchi Damiani, président de l’ACI, dans un communiqué publié par l’édition italienne du site américain Motorsport.com.

“C’est bien qu’Imola continue à en accueillir un. L’Automobile Club d’Italie et moi sommes engagés et avons tout mis en œuvre pour que cette situation se concrétise. En tant qu’italien et passionné, je ne peux qu’être fier de ce résultat obtenu, le fruit d’un grand effort. J’espère que cela pourra se répéter à l’avenir, en organisant un deuxième GP en Italie.“a ajouté Sticchi Damiani.

Le président de Formule Imola, Giancarlo Minardi, a applaudi l’intégration d’Imola au calendrier.

“La saison 2021 à l’Autodromo, grâce au travail d’équipe fondamental développé par la région, la municipalité et la Formule Imola, commence avec le feu d’artifice, avec la confirmation du GP de Formule 1 à Imola”, a souligné Giancarlo Minardi.

“La date est le 18 avril et cela signifie qu’il ne reste plus que trois mois pour l’événement. Je suis sûr que l’expérience acquise en novembre sera d’une grande valeur. Nous allons essayer de répéter le succès organisationnel de 2020, en essayant peut-être de nous améliorer encore plus, merci aux distinctions reçues de tous les professionnels et motivés pour obtenir un autre excellent résultat », a ajouté Minardi.

Le président d’Emilia-Romaña, Stefano Bonaccini, a remercié le soutien de Stefano Domenicali, le nouveau directeur exécutif de la F1, et a avancé qu’Imola ne bénéficierait pas d’un traitement préférentiel.

“Nous étions en pourparlers avec Domenicali depuis un moment. Il nous a apporté son soutien, mais il nous traitera comme tous les autres rendez-vous du calendrier, sans favoritisme”, a déclaré Bonaccini, qui n’exclut pas d’ouvrir le circuit aux supporters.

“Nous espérons pouvoir ouvrir le circuit au public, mais avec la capacité et dans les limites qui peuvent garantir une sécurité maximale”, at-il ajouté pour terminer.

Si vous voulez lire plus de nouvelles comme celle-ci, visitez notre Flipboard