L’Espagnol cherchera des moyens de surmonter son hiver “le plus difficile” en F1

Le Madridiste ne pourra pas porter de rouge lors des tests d’après-saison à Abu Dhabi

Carlos Sainz a ouvert la possibilité d’organiser un test privé avec Ferrari pour préparer la saison 2021, face à un test hivernal réduit à trois jours et à l’impossibilité de rouler avec les Italiens à Abu Dhabi le 15 décembre.

Les règlements de la F1 stipulent que des tests privés illimités peuvent être effectués tant qu’ils sont effectués avec une voiture de deux ans, donc s’il attend jusqu’en janvier, Sainz pourrait rouler avec le SF90 2019 en jours fermés.

“C’est une option de faire un essai avec une Ferrari d’il y a deux saisons”, a déclaré Sainz. “Cela servira à être plus à l’aise dans la voiture et à commencer à connaître les détails des boutons sur le volant et ainsi de suite.”

“Quand je commencerai à travailler avec Ferrari, nous commencerons à réfléchir à la manière dont nous pouvons être mieux préparés pour la première course”, at-il ajouté.

Tout le monde s’imagine passer un test avant de commencer une nouvelle saison avec une équipe différente, mais sur quoi un pilote de F1 se concentre-t-il dans ces tests? À quoi servent-ils?

“Faire ce test change tout, parce que vous arrivez à la pré-saison avec un siège bien fait, sachant comment va le volant, comment conduire la voiture, comment se passe la configuration, quoi tester … vous avez déjà travaillé Avec votre ingénieur et vous pouvez affiner les communications, vous rencontrez le reste de l’équipe avec laquelle vous allez travailler, puis vous testez le simulateur en sachant comment la voiture se porte sur la piste. Ces tests sont fondamentaux, ce sera une corvée de ne pas être à Abu Dhabi avec Ferrari », a assuré Sainz lors d’une conférence de presse pour un groupe restreint de médias, parmi lesquels SoyMotor.com.

“Nous trouverons un moyen de minimiser ces pertes avec Ferrari, mais rien ne sera pareil. Le simulateur n’a rien à voir avec la conduite de la vraie voiture”, a-t-il ajouté. “Ce sera certainement mon hiver le plus difficile en Formule 1.”

Sainz pense que cette situation affectera non seulement lui, mais tous les coureurs qui changent de selle, comme Fernando Alonso –Renault–, Daniel Ricciardo –McLaren– ou Sebastian Vettel –Aston Martin–,

“C’est ce que c’est, mais cela complique beaucoup nos vies pour Fernando, Vettel, Ricciardo et moi, et cela compliquera la première moitié de l’année, car une journée et demie de pré-saison ne suffit pas pour préparer toute l’année avec la complexité. de ces voitures, je peux vous assurer que nous serons verts lors de la première course de l’année », a-t-il conclu.

Si vous voulez lire plus de nouvelles comme celle-ci, visitez notre Flipboard