le vice-président de la Fédération allemande de tennisDirk Hordorff a accusé le joueur de tennis suisse Roger Federer d’avoir manipulé le classement ATP à son profit en profitant de sa position au Conseil des joueurs.

Roger Federer a simplement changé le système pour se protéger et c’est quelque chose qui est faux et irresponsable », a déclaré le responsable allemand sur le podcast« Quiet please »sur la plateforme« Tennisnet ».

“Il a profité de son influence sur le conseil des joueurs”, a ajouté Hordorff, qui s’est fait connaître cette année comme l’un des premiers à avancer la suspension de Wimbledon, le seul Grand Chelem qui n’ait pas été disputé cette année.

En raison de la pandémie et pour empêcher les joueurs, incapables de jouer, de perdre de nombreuses positions, il a été décidé de geler les points et de passer du classement sur 52 semaines au gel des points obtenus entre mars 2019 et décembre 2020.

De cette façon, les joueurs de tennis qui n’ont disputé aucun tournoi cette année n’ont pas abandonné leurs positions dans le classement, comme cela a été le cas pour Federer, qui, bien qu’il n’ait pas joué au-delà de l’Open d’Australie en raison d’une blessure au genou, reste en cinquième position.

Ceci en plus a permis à Novak Djokovic de continuer avec une confortable avance en tête du classement et, sauf cataclysme, il dépassera l’Helvétien dans le classement historique de plus de semaines en tant que numéro un en mars, devant les 310 que Federer a actuellement.

Si seuls les points obtenus en 2020 Federer sont pris en compte, il ne serait qu’à la 29e place.