Photo

▲ Le Jalisco estime que les athlètes devraient faire preuve de solidarité avec la crise mondiale Photo prise sur son Instagram

April del Rio

Journal La Jornada
Mercredi 13 janvier 2021, p. a12

Ce serait tout à fait compréhensible si les Jeux Olympiques devaient être annulés, car la santé du monde passe avant tout et avec ça qu’elle n’est pas jouée, maintient le cycliste Anet Barrera, qui est en mesure de se qualifier pour Tokyo 2020 lors de l’essai routier.

Les buts continuent, si (les JO) sont un peu plus retardés, ils nous donnent plus de temps de préparation, mais avec les mêmes vues. Cependant, voyant à quel point le monde est, pour ma part, l’un des candidats à combattre le ticket, je pense que s’ils sont annulés, ce ne serait pas ma surprise, car la santé mondiale passe avant tout, a souligné le pilote de Jalisco.

Pour mettre les choses en balance et respecter toutes les voix, les entreprises qui ont perdu leur capital, en particulier les personnes qui ont peur, les athlètes doivent être solidaires, car ce sont des vies humaines et c’est aussi notre santé.

En tant qu’étudiant en chimie pharmaceutique, Anet pense que le processus de vaccination prendra beaucoup de temps, car les virus mutent, évoluent et, tout comme nous, ils se préparent et lorsqu’ils se sentent attaqués, ils se préparent à nouveau. C’est quelque chose de très compliqué que nous devons prendre au sérieux l’ensemble de la population, a-t-il noté.

Bien qu’elle sache qu’elle peut se qualifier pour Tokyo, en raison de son âge et de son niveau, la cavalière de Jalisco, 22 ans et championne nationale enflammée, est désormais bien mieux projetée vers Paris 2024. plus mature musclé et avec plus d’expérience internationale.

Et bien, en ce moment j’étudie, donc je pense que d’ici à Paris je serais déjà un cycliste positionné à 100%. Je me sentirais beaucoup plus préparée, a-t-elle insisté, ajoutant que comme les autres cyclistes, personnellement je ne suis pas à 100%, je continue à la chercher; vous apprenez et travaillez toujours pour être meilleur. Mais oui, je suis prête pour le moment des qualifications, a-t-elle déclaré en référence aux compétitions qui ne sont pas encore programmées pour être mesurées contre quatre autres cyclistes pour la seule place du parcours que le pays a déjà attribué.