Mis à jour le 20/11/2020 à 18:25

Carlos A. Mannucci contre. Sport Huancayo affrontera ce samedi (18h) dans un match valable pour la 7e journée de la phase 2 du Ligue 1. Pour l’équipe de Pablo Peirano ainsi que pour celle de Wilmar Valencia, trois points sont nécessaires pour se battre pour une place en Copa Sudamericana l’année prochaine. Pour cette raison, au stade Alejandro Villanueva, les deux équipes sortiront le couteau entre les dents dès la première minute de jeu.

Chaque set se déroule avec une chance différente dans les dernières dates. Les Trujillanos accumulent trois victoires lors des derniers matches, tandis que les Huancaínos ont à peine remporté une victoire dans le même nombre de duels, où “ Bam Bam ” blâme l’organisation du tournoi pour la course que Huancayo a entre la Ligue 1 et la Coupe d’Amérique du Sud.

Et ce n’est pas pour moins. Après le duel contre Mannucci, Sport Huancayo affrontera quatre matches dans les quatre prochains jours: deux pour la Ligue 1 (Mannucci et Alianza Lima) et les deux pour la Coupe d’Amérique du Sud contre Coquimbo Unido pour les huitièmes de finale du tournoi.

«Je l’ai toujours dit, c’est une punition d’être en Amérique du Sud. On a joué un match très fort lundi, on a joué à nouveau, on a joué samedi contre Mannucci et puis on s’est rendu au Chili pour affronter Coquimbo », évoque Valence le jour du« Rojo Matador ».

Après avoir été battu contre Melgar de Arequipa, ‘Bam Bam’ doit travailler la confiance avec tous les membres de son équipe, dans la dernière partie du tournoi. Pouvez-vous le récupérer?

CELA PEUT VOUS INTÉRESSER