1

Rallye Dakar 2021: Étape 9 Neom – Neom

Il Le Français Stéphane Peterhansel (X-Raid Mini JCW) s’est démarqué ce mardi dans la voiture générale du Rallye Dakar en améliorant le temps du Qatari Nasser Al-Attiyah (Toyota Gazoo Racing) de 12 minutes, qu’il avait déjà battu par 5h50 au départ de la neuvième spéciale.

En attendant la confirmation de sa première victoire d’étape dans cette édition du Dakar avec l’arrivée du reste des participants, Peterhansel sait déjà que son avantage devant le classement général augmentera considérablement.

‘Monsieur Dakar’, comme on l’appelle le treize fois champion de l’épreuve, a parcouru les 465 kilomètres de spéciale dans les environs de Neom en 4 heures, 50 minutes et 27 secondes et a augmenté ses revenus de 12 minutes supplémentaires contre Al-Attiyah qui reste maintenant à 17h50 du chef du général.

De son côté, dans la catégorie moto, l’Argentin Kevin Benavides (Honda) a remporté la neuvième étape de la Rallye Dakar avec une avance de 1h34 sur le Chilien José Ignacio Cornejo, qui a vu ce mardi son avantage grandir sur le deuxième classé au classement général moto, en raison de l’abandon de l’Australien Toby Price (KTM).

Évacué par hélicoptère, gravement blessé au bras et à l’épaule gauches, l’Australien a perdu toutes ses chances de se battre pour la victoire dans cette édition du Rallye Dakar, qui se tient en Arabie Saoudite pour la deuxième année consécutive. Price était deuxième, 1:06 derrière Cornejo.

Bien que le Chilien ait renoncé à la victoire d’étape, par une mince marge de 1:34 contre Kevin Benavides, le leader du classement général, peut être considéré comme le grand vainqueur du jour. Repérez maintenant le finaliste à 11 h 24. Son poursuivant est justement Kevin Benavides.

L’Argentin, également vainqueur de la cinquième étape, a remporté sa deuxième victoire dans cette édition du Dakar car il a été le plus rapide de la journée, composé d’une boucle de 109 kilomètres et d’une spéciale de 465 dans la ville de Neom.

Son frère, Luciano, évacué par hélicoptère après une forte chute alors qu’il était troisième, a terminé son voyage dans cette section.

Dans cet endroit, les Français ont terminé l’étape Adrien Van Beveren, 13:52 du vainqueur.

L’Autrichien Mathias Walkner a terminé quatrième, suivi de l’Espagnol Joan Barreda.

La star de Castellón d’une remontée notable au classement général des motos, s’installant en troisième position, bien qu’avec un retard de 29 minutes par rapport au leader. Il est derrière, à 1h34, le Britannique Sam Sunderland.

Terminée la neuvième étape, les participants ont encore trois spéciales devant eux pour ordonner le classement final du général moto. Ignacio Cornejo, Kevin Benavides et Joan Barreda atteignent la partie décisive de la course sur les podiums, mais jusqu’à vendredi, tout peut arriver.