L’Anglais George Russell, qui remplace son compatriote en Mercedes le septuple champion du monde de F1 Lewis Hamilton (positif en covid-19) et qui l’avait déjà fait dans le premier, aussi a établi le meilleur temps ce vendredi lors du deuxième essai gratuit pour le Grand Prix de Sakhir, l’avant-dernier du concours, le Mexicain Sergio Pérez (Racing Point) a terminé troisième.

Dans le meilleur de ses 48 tours, Russell, 22 ans et depuis 2019 pilote Williams, a parcouru les 3543 mètres de la piste de Bahreïn en 54 secondes et 71 millièmes, 128 de moins que le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull). Dans une session au cours de laquelle la troisième fois était marquée “ Checo ”, qui est resté à un dixième et demi; et le dixième a été signé par l’espagnol Carlos Sainz (McLaren), une demi-seconde derrière les Anglais. Cela, comme les autres, a établi son meilleur temps dans la nuit arabe avec un pneu mou; et avant que tout le monde ne répète les longues courses.

L’Anglais s’est amélioré de plus de six dixièmes à l’autre Mercedes, celle du Finn Valtteri Bottas, L’heure de ce qui aurait été le meilleur tour de la séance a été supprimée, pour partir complètement dans le huitième des 11 tours. Il a dû se contenter de la onzième fois, qu’il avait précédemment posée sur le pneu dur.

Bottas est deuxième au mondeLui, douze points d’avance sur Verstappen, à deux courses à faire: la répétition de Bahreïn et celle d’Abu Dhabi, le week-end prochain, dans la capitale des Emirats Arabes Unis.

Sur l’étroite piste du désert -dans son anneau extérieur, près de deux kilomètres plus courte que celle qui abrite habituellement le Grand Prix de Bahreïn- ‘Checo’, cinquième de la Coupe du monde, avec 100 points, il a fait 52 tours et s’est inscrit troisième au tableau des temps de la deuxième formation, 153 millièmes de Russell.

Un peu plus d’une demi-seconde derrière l’Anglais Sainz – huitième du concours, avec 85 points – restait. La McLaren Spaniard a répété la piste 39 fois et dans son meilleur tour, il a arrêté le chronomètre en 55 secondes et 258 millièmes.

Quatrième de la deuxième séance, à deux dixièmes de Russell, était le Français Esteban Ocon, de Renault: une équipe avec laquelle l’espagnol Fernando Alonso reviendra en F1 l’an prochain, présent ce vendredi dans la loge de l’équipe de France.

Le Monégasque Charles Leclerc n’a pas marqué le temps en raison d’un problème de transmission, après la rupture de l’arbre de transmission gauche de sa Ferrari.

La troisième et dernière séance d’entraînement aura lieu ce samedi, quelques heures avant les qualifications, qui ordonnera la formation de départ pour la course de dimanche: prévue pour 87 tours pour compléter un parcours de 308,2 kilomètres.