Sam Cane des All Blacks rend hommage à Maradona.  |  Efe

Sam Cane des All Blacks rend hommage à Maradona. | Efe

Les All Blacks de Nouvelle-Zélande ont dédié le haka avant le match d’hier contre Los Pumas de l’Argentine dans le tournoi de rugby des Tri-Nations à Diego Armando Maradona, décédé mercredi dernier. Le capitaine Sam Cane a placé un maillot noir de l’équipe nationale néo-zélandaise sur l’herbe, avec le “10” et le nom de famille d’El Pelusa en blanc. Ce geste, avant le traditionnel haka qui précède chaque duel d’équipe néo-zélandaise, était son hommage particulier à la star argentine, décédée cette semaine à l’âge de 60 ans. Les All Blacks étaient un de plus dans l’ensemble des actes à la mémoire de l’Argentin. Madrid, par exemple, a rendu hommage à Maradona en mettant un maillot géant «10» avec l’équipe argentine, qui a présidé le terrain jusqu’au match contre Alavés. L’une des images les plus émouvantes a été celle de Diego Pablo Simeone, entraîneur de l’Atlético et ancien coéquipier de Maradona, applaudissant avec persistance et les yeux larmoyants pendant la minute de silence qui s’est tenue hier au stade Mestalla.

En Italie, un hommage original a été vu: le match entre Bénévent et la Juventus, dès la neuvième journée de Serie A, a été arrêté à la dixième minute en mémoire de la star argentine.