Depuis que nous avons eu la première nouvelle d’Apple Silicon, l’une des questions qui ont flotté dans l’environnement est s’il était possible d’utiliser Windows sur Mac avec M1. Et ce n’est pas une question mineure, car de nombreux utilisateurs ont une préférence pour le matériel Apple mais, néanmoins, soit en raison de préférences personnelles ou de besoins de types différents, ils l’utilisent totalement ou partiellement avec le système d’exploitation Microsoft. , une possibilité qui existe depuis 2006, lorsque le peuple de Cupertino est passé de PowerPC à Intel.

Le pari d’ARM a soulevé des doutes quant à la possibilité de continuer à utiliser Windows sur les ordinateurs Apple, même s’il ne faut pas l’oublier Microsoft lui-même parie sur cette architecture depuis des annéesQue l’on parle de logiciel, avec sa version du système d’exploitation pour les systèmes ARM, ou pour créer ses propres appareils avec Snapdragon SoC, comme le Surface Pro X. Ainsi, d’un point de vue purement théorique, voir Windows fonctionner sur Mac avec M1 ne c’est fou, et cela pourrait arriver.

Ce qu’il faut, bien sûr, c’est que les entreprises impliquées se mettent au travail, et comme nous pouvons le lire dans une interview avec Craig Federighi, vice-président senior de l’ingénierie logicielle chez Ars Technica, «cela dépend vraiment de Microsoft». «Nous avons les technologies de base pour faire cela, pour exécuter leur version ARM de Windows, qui à son tour, bien sûr, prend en charge les applications en mode x86. Mais c’est une décision que Microsoft doit prendre pour obtenir une licence pour cette technologie, pour que les utilisateurs l’exécutent sur ces Mac. Mais les Mac en sont certainement tout à fait capables. ” Windows sur Mac avec M1 pour Apple est donc tout à fait faisable.

C’est curieux, en fait, si on s’arrête pour y penser, car bien que provenant de prismes différents, Apple et Microsoft suivent une feuille de route similaire, qui consiste à créer leurs propres écosystèmes basés sur ARM. Apple avec sa transition vers Apple Silicon, qui a déjà fait son premier pas, et Microsoft de manière pas si ostentatoire, mais depuis un certain temps avec leur Surface. À tel point que vous voulez vous demander non seulement si nous pouvons voir Windows sur Mac avec M1, mais aussi si nous pouvons voir MacOS Big Sur sur d’autres appareils ARM. Le hackintosh n’est peut-être pas aussi mort qu’il le paraissait.

Windows sur Mac avec M1, tout à fait possible pour Apple

Dans tous les cas, revenons à la spéculation sur la question de savoir si nous verrons Windows fonctionner sur Mac avec M1, étant donné la disposition d’Apple maintenant on dirait que la balle est dans le camp de Microsoft. Et même si j’ai déjà lu plusieurs avis qui voient peu probable que Redmond donne le feu vert à ses ingénieurs pour se mettre au travail, la vérité est que je ne suis pas si clair à ce sujet et, de plus, je pense que cela pourrait être très positif pour les deux entreprises. , pour Apple et Microsoft. Et surtout, pour les utilisateurs.

Et c’est que pour Microsoft, hAcer exécutant Windows sur Mac avec M1 leur permettrait de maintenir la base d’utilisateurs Windows sur Mac qu’ils ont déjà aujourd’hui. Et rappelez-vous que Microsoft est une société de logiciels et de services, dont une partie a sa raison d’être autour de Windows, de sorte qu’un utilisateur de Windows est, à de nombreuses occasions, également avec d’autres de ses produits. Redmond va-t-il abandonner ces utilisateurs?

Et il y a sûrement ceux qui pensent que, s’ils le font, les nouveaux MacBook M1 pourraient être une menace pour Microsoft Surface. Cependant, si nous y réfléchissons, n’est-ce pas ce qui s’est passé depuis que les Mac peuvent fonctionner sous Windows? Nous avons vu les gammes Surface et MacBook coexister sur le marché depuis de nombreuses années, et il est devenu clair qu’il existe un marché pour les deux. Windows sur Mac avec M1 ne poserait pas une nouvelle rivalité, mais une collaboration qui enrichirait le marché, et il serait donc logique et génial que Microsoft fasse ce saut.