Nikita Mazepin a hâte d’essayer le secteur 1 sur le circuit des Amériques

Nikita Mazepin de Haas a hâte de se tester dans le secteur 1 à grande vitesse de COTA au Grand Prix des États-Unis.

Après une saison loin du calendrier de Formule 1, le Grand Prix des États-Unis revient pour 2021 et pour Mazepin, cela signifie une première expérience du Circuit des Amériques d’Austin.

Comme le design de la piste s’inspire de plusieurs virages emblématiques du monde entier, c’est celui qui s’avère populaire auprès des pilotes.

Le secteur d’ouverture est l’endroit où la plupart de l’action à grande vitesse se déroule après la montée jusqu’au virage 1. Les grands virages 3, 4, 5 et 6 sont censés reproduire la célèbre section Maggots and Becketts à Silverstone.

« Je pense que j’attends avec impatience les virages à grande vitesse du secteur 1, car je pense qu’ils sont très difficiles », a déclaré Mazepin alors qu’il prévoyait le GP des États-Unis avec son équipe Haas.

« Le virage 1 me rappelle beaucoup le virage 3 en Autriche, mais je devrai d’abord le parcourir pour faire une hypothèse complète.

« C’est un site très intéressant, une piste cool et je n’y ai jamais couru donc j’ai hâte d’y aller. C’est un morceau qui demande beaucoup de rythme, j’espère donc le trouver rapidement !

Mick Schumacher est également impatient d’aller de l’autre côté du garage car les États-Unis ne sont pas seulement une course à domicile pour Haas, mais aussi un marché pour la Formule 1 qui est sur le point de connaître une forte croissance.

« C’est notre course à domicile, donc je suis évidemment excité à ce sujet, mais c’est bien plus que cela », a-t-il déclaré.

« J’aime Austin et les États-Unis. C’est spécial et c’est quelque chose où la Formule 1 n’est pas encore aussi grande mais nous sommes sur le point de devenir très grands, notamment en raison de la série « Drive to Survive ».

«Je suis très impatient car c’est un grand spectacle, il se passe toujours tellement de choses et franchement, je suis juste super excité à l’idée de retourner aux États-Unis.

« Je pense que c’est une piste très spéciale. Vous avez la première partie qui est super rapide avec des virages serrés et c’est très cahoteux, donc c’est certainement un défi mais c’est aussi une piste de course où les dépassements sont certainement possibles.

« J’espère que ce sera une course humide pour nous car cela nous donnera le plus d’opportunités, mais sinon, j’ai hâte de courir sur cette piste. Il y a eu des batailles célèbres auparavant et je suis sûr que nous pourrons en faire partie un jour.

Share