Nikita Mazepin clarifie les rumeurs de service militaire

Nikita Mazepin a clarifié sa situation concernant l’armée obligatoire dans son pays d’origine, la Russie.

Il est juste de dire que le Haas Le pilote n’a pas fait le meilleur début de sa carrière en F1, luttant pour rivaliser avec son coéquipier Mick Schumacher et mettant en colère un certain nombre de pilotes avec sa conduite.

Il y a cependant eu des signes de progrès, les erreurs devenant moins fréquentes et l’écart entre lui et l’Allemand diminuant lors des dernières courses.

Cependant, plus tôt ce mois-ci, son père, Dmitry, a révélé que ces progrès pourraient être entravés par le service militaire obligatoire.

« Nikita a 23 courses, et ils lui disent qu’il doit rejoindre l’armée », a-t-il déclaré au Forum économique international de Saint-Pétersbourg.

« Ils lui ont dit qu’il devait être présent régulièrement au camp d’entraînement. Il n’y aurait pas d’exceptions.

« Il a une course toutes les deux semaines. Comment fait-il? A qui je pose cette question ?

« Et je ne parle pas seulement de Nikita Mazepin mais de tout le monde : athlètes et professionnels dans la même situation. La question de l’éducation et du sport est pertinente.

Découvrez la collection Haas via la boutique officielle de Formule 1

Mazepin a maintenant clarifié exactement la situation et ne s’inquiète pas du devoir qui l’éloigne de la grille.

C’est parce qu’il remplit actuellement son service en suivant des cours universitaires et espère qu’il pourra continuer à le faire à l’avenir.

« De mon côté, vous savez, la situation est très claire », a-t-il déclaré selon Autosport.

« J’étudie à l’université, et la façon dont cela fonctionne en Russie, il y a un service militaire obligatoire, et il y a deux façons de servir, si vous êtes assez en forme.

« La première option est de terminer l’université et de partir ensuite pendant un an. Et la deuxième option est que si vous vous qualifiez pour être suffisamment en forme en termes de résultats de condition physique et de résultats d’études, vous pouvez passer à quelque chose appelé comme l’armée d’élite, qui est servie d’une manière complètement différente.

« C’est un jour par semaine, et vous apprenez à être officier de réserve. Et cela prend trois ans, mais seulement un jour par semaine, et cela se fait essentiellement dans une classe.

« C’est ce que je fais depuis deux ans déjà. Et je vais évidemment continuer à le faire pendant un an de plus pour, espérons-le, obtenir mon diplôme d’officier de réserve.

« Il y a cinq jours, j’ai réussi mon examen final à l’université pour terminer mes quatre premières années, et je vais passer un deuxième master plus tard dans les deux prochaines années. »

Suivez-nous sur Twitter @Planète_F1, comme notre la page Facebook et rejoignez-nous sur Instagram !

Share